jueves, 10 de mayo de 2007

L'Union européenne a 50 ans!

QUELLES ONT ÉTÉ LES GRANDES DÉCISIONS POUR L'EUROPE?

1950 :Proposition Schuman
1951 : Traité de Paris

1957 : Traité de Rome

1968 : Union douanière

1974 : Création du Conseil Européen

1979 : Système monétaire européen

1986 : Acte Unique Européen
1992 : Traité de Maastricht



Qu'est-ce que nous célébrons en 2007 (le 9 mai)?

Deux symboles de l'Union Européenne



Hymne de l'Union Européenne

http://www.castpost.com/Lib/playm2.php?filename=Beethoven%20-%20Ode%20a%20alegria.mp3&url=http://ddiddi.castpost.com/




Drapeau de l'Union Européenne


DÉCISIONS QUI ONT EU UN IMPACT DIRECT SUR LA VIE DES CITOYENS:

La Convention européenne des droits de l'homme
La politique agricole commune
L'election des députés européens
Les accords de Schengen
Le programme Erasmus
Le traité d'Amsterdam
La mise en place de l'Euro


1.Choisis une de ces décisions et essaie de t'interroger en quoi elle peut modifier la vie des citoyens (la tienne par exemple!)

2.Voilà quelques noms propres en relation avec l'Union européenne: Monnet, Schuman, Bruxelles, Strasbourg, Luxembourg, Triade.

3.“Unie dans la diversité”...

Peux-tu expliquer pourquoi on parle de diversité? Et rappelle bien sûr ce qui fait que nous, les Européens nous demeurons unis.

bonnes adresses: http://www.touteleurope.fr/

portaildelunioneuropeenne http://europa.eu/abc/index_fr.htm

Propuesto por la profesora Catherine Chantal



13 comentarios:

Ana Galdeano Gómez dijo...

QUELLES ONT ÉTÉ LES GRANDES DÉCISIONS POUR L'EUROPE?


1950 : Proposition Schuman. La Déclaration Schuman, c'est le titre avec lequel Robert Schuman français se connaît au discours prononcé par le Ministre des Affaires Etrangères dans celui qui comme l'Union Européenne (UE) le reconnaît officiellement se a donné le premier pas pour la formation de cette organisation supraestatal.

1951 : Traité de Paris. Il a signé le 18 avril, 1951 entre la Belgique, la France, la République Fédérale Allemande, l'Italie, le Luxembourg et Países Bajos a établi la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier qui a fait par la suite partie de l'Union Européenne. Le traité a expiré le 23 juillet, 2002, exactement cinquante ans après sa naissance.

1957 : Traité de Rome. Le Traité de Rome a été signé en 1957 par la France, L'Allemagne, l'Italie, et les pays du BENELUX. On procédait de lui à la création de la CEE (une Communauté Économique Européenne).
Ainsi la CEE je crois une série d'institutions : la Commission, le Conseil, l'Assemblée Européenne, le Tribunal de Justice et le Comité Économique Social.
De cette façon un processus s'est initié à celui que l'intégration progressive économique a aplani le chemin à l'union politique.

1968 : Union douanière. L'union douanière a été l'une des premières colonnes de l'UE. Avec elle les droits de douanes ont été abolis aux frontières extérieures et s'est établi un système uniforme de taxation de l'importation. La conséquence a consisté en ce que les contrôles douaniers internes ont disparu. Aujourd'hui les douaniers sont seuls aux frontières extérieures de l'UE. Et non ils font seulement qu'il poursuit le commerce, aident à protéger aussi l'environnement et notre patrimoine culturel et protègent les postes de travail en luttant contre la falsification et la piraterie

1974 : Création du Conseil Européen. Le Conseil est le principal organe de décision de l’UE. À l’instar du Parlement européen, il a été créé par les traités fondateurs dans les années 1950. Il représente les États membres de l’UE, et un ministre issu de chaque gouvernement national participe à ses réunions. Quels ministres assistent aux réunions dépend des sujets inscrits à l’ordre du jour.
Dans le conseil les lois sont faites. les économiques politiques des états membres sont coordonnées, les budgets sont approuvés et les extérieures politiques se fréquentent(se soignent). La présidence du conseil est rotatoire (6 mois chaque pays), est actuellement aux mains d'Angela Merkel (l'Allemagne). Il a 626 membres.

1979 : Système monétaire européen. C'était un système qui aspirait à faciliter la coopération financière et la stabilité monétaire dans l'Union Européenne. Le SME est entré dans une vigueur en mars 1979 comme réponse aux altérations causées dans les économies européennes par la fluctuation des types de l'échange dans les crises du pétrole et du collapsus des accords de Bretton Woods dans la décennie des 70. Son but était triple : obtenir la stabilité économique, surpasser les répercussions de l'interdépendance des économies de l'UE et aider au processus à longue échéance de l'intégration monétaire européenne.

1986 : Acte Unique Européen. L'Acte Unique Européen est un traité international signé au Luxembourg et La Haya en février 1986 par les 12 pays membres que dans ce moment ils formaient la Communauté Européenne.
L'Acte Unique Européen essaie de surpasser le but de Marché Commun pour atteindre le but de Marché Intérieur qui impliquerait un espace sans les frontières intérieures, dans lequel la circulation libre de marchandises, des personnes, des services et des capitales elle sera garantie. L'Acte Unique Européen se propose d'obtenir le but dans un terme fixe : le 31 décembre 1992. Ce Traité a semé les bases d'une politique économique et monétaire qui aurait à déboucher à la monnaie unique. J'entre dans une vigueur en 1987.

1992 : Traité de Maastricht. Il doit le nom à la ville hollandaise de Maastricht. Dans lui, il se consacre, le nom de "Union Européenne" (UE) qui dans en avant substituera celui-là de Communauté Européenne. Il suppose un pas décisif et irréversible vers l'union politique. On prétend par lui construire l'Europe des citadins. Il établit une politique extérieure commune élimine des douanes intérieures et propose l'usage d'une devise unique (l'euro).

Qu'est-ce que nous célébrons en 2007 (le 9 mai)?

Le 9 mai est la Journée de l'Europe.
Elle concerne tous les citoyens de l'Union européenne, car elle rappelle un certain 9 mai 1950.
Ce jour-là, la presse fut invitée dans le Salon de l'Horloge du ministère français des Affaires étrangères, au Quai d'Orsay, pour une communication de la plus haute importance.
Les premières lignes de la déclaration du 9 mai 1950, rédigée conjointement par Robert Schuman, Ministre français des Affaires étrangères, et son conseiller et ami Jean Monnet, appellent la France, l'Allemagne et d'autres pays européens à mettre en commun leur production de charbon et d'acier pour jeter les premières bases concrètes d'une Fédération européenne.

La proposition emporta l'adhésion, et le 9 mai 1950 fut ainsi à l'origine de la construction européenne, ce que les chefs d'Etat ou de gouvernement, lors du Conseil européen de Milan en 1985, ont convenu de commémorer chaque année par une "Journée de l'Europe", qui s'adresse à tous les citoyens de l'Union européenne.
Deux symboles de l'Union Européenne

-Hymne de l'Union Européenne. L'hymne européen est la neuvième symphonie de Beethoven, et le caractère de l'hymne (l'Ode à la joie) Schiller a été chargé à un poète romantique allemand appelé Friedrich von en 1785.

-Drapeau de l'Union Européenne. Le drapeau de l'Union Européenne est oblong avec le fond bleu, il y a dans elle douze étoiles, actuellement dorées parce qu'il cause un plus grand impact visuel. Les étoiles sont dans un cercle parce qu'il représente l'union, la perfection selon les Grecs. Les étoiles ne représentent pas aux états
DÉCISIONS QUI ONT EU UN IMPACT DIRECT SUR LA VIE DES CITOYENS:

*Le programme Erasmus*
L’Union Européenne a transformé la vie des habitants de l´Europe parce que il a porte nous meilleurs communications et il a évité des problèmes comme autre guerre mondiale, et ce moment on traite de sauvegardée la paix mondiale. Mais l’Union Européenne ne s´a occupé uniquement des guerres, elle a fait et ferais une grand travaille en autres affaires, en essayent d’améliorer les relations entre les pays de l’Europe, un exemple est le programme Erasmus.
Le programme Erasmus est un plan d'Action de la Communauté Européenne pour la Mobilité d'Étudiants Universitaires. Il a été créé en 1987 et fait partie importante du programme Sócrates II de l'Union Européenne.
Il est orienté à l'enseignement supérieur, et son but est "d'améliorer la qualité et de fortifier la dimension européenne de l'enseignement supérieur en chauffant la coopération transnationale entre des universités, pour que les personnes se meuvent par l'Europe, en améliorant la transparence et la pleine reconnaissance académique des études et les qualifications dans toute l’union. Son nom est grâce au philosophe Erasmo de Rótterdam.
Erasmus appuie et facilite la mobilité académique des étudiants et de professeurs universitaires à l'intérieur des 27 états membres de l'Union Européenne, les trois pays de l'Espace économique Européen (l'Islande, Liechtenstein et la Norvège) et la Turquie. 2.199 institutions académiques de degré supérieur participent à l'initiative Erasmus.
Les conditions requises préalables des étudiants pour participer au programme Erasmus sont de suivre un cours d'une course) de degré moyen ou supérieur et d'avoir complété sa première année de formation. De plus, ils doivent être des citadins de l'un des états membres associés au programme Sócrates. Les étudiants sélectionnés pour le programme Erasmus suivront un cours de ses études durant une période d'entre trois mois et un an dans un autre pays européen qu'ils compteront et seront reconnus dans son université d'origine qu'une fois ils reviennent.

Les personnes que je connais qu'ils ont participé au programme Erasmus disent que c'est quelque chose d'inoubliable qu'ils ont beaucoup amélioré le maniement de la langue étrangère et dans quelques cas sans qu'un mot ait su ni une seule. Selon ceux-ci l'échange culturel n'a pas de fin, et qui même à son tour leur a été difficile de s'adapter à nouveau à la vie en Espagne.
Moi, je n'ai pas encore d'âge et les études nécessaires pour partager ce programme, cependant, je ne douterai pas de le faire puisque c'est une opportunité unique d'améliorer mes études, d'apprendre ou de « améliorer » dans l'apprentissage de langues étrangères et surtout, de vivre dans une autre culture, puisque comme dit la devise de l'Union Européenne. "Unie dans la diversité", tous sommes européens, mais aussi comme les coutumes d'un « malagueño » sont différentes d'elles du valencien, encore plus grande, elle est, la diversité culturelle d'une nation étrangère.

2.Voilà quelques noms propres en relation avec l'Union européenne:
-Monnet, Jean Omer Marie Gabriel Monnet a été un économiste qui avec Konrad Adenauer, Robert Schuman et Alcide De Gasperi il est considéré le "Père de l'Europe", dans la référence à l'UE.
Terminée la guerre, il a dirigé l'élaboration d'un plan d'équipement et de reconstruction économique (le Plan Monnet) qui, on en s'appuyant sur l'aide américaine du Plan Marshall, a permis de moderniser la France. Monnet a réélaboré l'idée de l'unité européenne en la fondant dans une base économique solidaire et indispensable pour atteindre l'union postérieure politique. Avec tel propos il a participé en 1948 à la création du Conseil de l'Europe à La Haya et l'élaboration la Déclaration Schuman (1950), par lequel la France et la République Fédérale Allemande ont mis ses secteurs carbonifères et sidérurgiques sous une autorité supranationale conjointe.
Il a été le premier président de la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier. Le Conseil Européen du Luxembourg, a donné à Jean Monnet le titre de "Citadin d'honneur de l'Europe" en 1976 et a été récompensé par le prix Robert Schuman pour ses services à la cause de l'Europe. Le président français François Mitterrand a fait déplacer ses restes mortels au Panthéon de Paris en 1988.
-Schuman (1886 - 1963), a été un homme politique allemand – français. Dans la référence à l'Union Européenne (UE). Le 9 mai 1950, Schuman s'est dirigé vers plus de deux cents journalistes pour présenter une déclaration préparée près de Jean Monnet qui est considéré comme la première proposition officielle pour la construction d'une Europe composée et qui se connaît à partir de cette date comme la Déclaration Schuman.
Ce jour est né l'Europe communautaire, actuellement concrétisation dans l'Union Européenne. Dans son discours, Schuman proposait la création d'une communauté franc-allemande pour mettre à profit conjointement le charbon et l'acier des deux pays le Traité de Paris Étant signé ainsi, du 18 avril 1951, en constituant la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier.
Il a présidé le Mouvement européen entre 1955 et 1961 et il se convertit en premier président de l'assemblée parlementaire européenne qui lui donne le nom de "Père de l'Europe"

-Bruxelles, C’ est une capitale de la Belgique et siège des institutions principales de l'Union Européenne la Belgique fait partie du groupe des six pays originaires qui à travers du Traité de Paris (1951) ont constitué la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier.
Elle a été nommée, la Capitale de l'Union Européenne grâce à sa neutralité dans les guerres et à sa situation géographique.

-Strasbourg est la ville principale et capitale de la région de l'Alsace française. Dans elle, elles s'assoient, entre d'autres choses, le Conseil Européen, La Cour de Justice des Droits humains, les forces de l'union européenne (qu'il se compose d'environ 60.000 soldats), Le Répertoire de Qualité des Médicaments, « el Obversatorio Audiovisual » Européen et le Parlement Européen, bien que ses séances soient réalisées à Bruxelles
-Luxembourg, Quand a été terminé le conflit (la II Guerre mondiale) et en vue de l'inefficacité de sa politique de neutralité, le Luxembourg s'est converti en membre fondateur de l'OTAN, les Nations Unies et la Communauté Économique Européenne, l'embryon de l'actuelle Union Européenne.
-Triade. En économie, le terme Triade désigne l'ensemble des trois pôles qui dominent l'économie mondiale et la conduite de la politique internationale: l'Amérique du Nord, l'Europe occidentale (Union européenne + Norvège + Suisse) et l'Asie Pacifique (Japon et Corée du Sud)

3.“Unie dans la diversité”...

Il signifie que l'Union Européenne formée par 27 pays avec 27 différentes cultures, en plus de la propre diversité du propre pays. Nous devons rester unis pour éviter des conflits entre nous mêmes et de troisièmes pays, et de plus parce que l'union de 27 pays nous permet d'être plus compétitifs économiquement et compléter ce qui à un pays lui manque avec ce qui abonde dans l'autre.

MANUEL BUJÁN HERRERA dijo...

Drapeau de l'Union Européenne:

Le drapeau européen est le symbole non seulement de l’Union européenne, mais aussi de l’unité et de l’identité de l’Europe dans un sens plus large. Le cercle d'étoiles dorées représente la solidarité et l’harmonie entre les peuples d’Europe.
Le nombre d'étoiles n’est pas lié au nombre d’États membres. Il y a douze étoiles, car ce chiffre est traditionnellement un symbole de perfection, de plénitude et d’unité. Ainsi, le drapeau reste le même, indépendamment des élargissements de l'Union européenne
Hymne de l'Union Européenne:

Cet hymne n'est pas seulement celui de l'Union européenne, mais aussi celui de l'Europe au sens large. La mélodie est tirée de la Neuvième symphonie composée en 1823 par Ludwig van Beethoven.
Pour le dernier mouvement de cette symphonie, Beethoven a mis en musique l'Ode à la joie écrite en 1785 par Friedrich von Schiller. Ce poème exprime la vision idéaliste que Schiller avait de la race humaine, une vision de fraternisation de tous les hommes que partageait aussi Beethoven.
En 1972, le Conseil de l'Europe (qui avait déjà conçu le drapeau européen) a choisi le thème musical de l'Ode à la joie de Beethoven pour en faire son propre hymne, en demandant au célèbre chef d'orchestre Herbert von Karajan d'en écrire trois arrangements, pour piano, instruments à vent et orchestre symphonique. Cet hymne sans paroles évoque, grâce au langage universel de la musique, les idéaux de liberté, de paix et de solidarité incarnés par l'Europe.
Les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne en ont fait l'hymne officiel de l'Union en 1985. Il n'est pas destiné à remplacer les hymnes nationaux des États membres, mais à célébrer les valeurs qu'ils partagent tous, ainsi que leur unité dans la diversité.

Qu'est-ce que nous célébrons en 2007 (le 9 mai)?

Le 9 mai 2007 nous célébrons 57de L´anniversaire de la création de l'union européenne.

Il est pris comme référence Le 9 mai 1950, Robert Schuman présentait sa proposition relative à une organisation de l'Europe, indispensable au maintien de relations pacifiques.

Cette proposition, connue sous le nom de "déclaration Schuman", est considérée comme l'acte de naissance de l'Union européenne.




Unie dans la diversité

«Unie dans la diversité», telle est la devise de l'Union européenne. Apparue vers l'année 2000, elle fut mentionnée officiellement pour la première fois dans le traité établissant une Constitution pour l’Europe, signé en 2004, dont l’article I-8 énumère les différents symboles de l’Union européenne.
Cette devise signifie que, au travers de l’Union européenne, les Européens unissent leurs efforts en faveur de la paix et de la prospérité, et que les nombreuses cultures, traditions et langues différentes que compte l’Europe constituent un atout pour le continent.
Voici plusieurs affiches utilisant la devise, rédigées dans les 20 langues de l'Union européenne.

Traité de Rome
Le traité de Rome, (traité instituant la Communauté économique européenne), signé dans la ville du même nom le 25 mars 1957, est entré en vigueur le 1er janvier traités de Rome".1958. Le traité instituant la Communauté européenne de l'énergie atomique (Euratom) a été signé le même jour. Ces deux traités sont ainsi appelés conjointement les "
Traité de Paris

Le traité de Paris est signé le 18 avril 1951 par la République fédérale d'Allemagne (RFA), la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas pour une durée de 50 ans. Il est entré en vigueur le 23 juillet 19521.
Il organise la mise en commun de la production et la consommation du charbon et de l’acier entre les 6 pays signataires en instituant la communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA).
Ce traité est considéré comme l'un des actes fondateur de l'Union européenne.
Union douanière

L'union douanière est l'élément essentiel du marché commun. Sa mise en place a constitué l'objectif primordial après la signature du traité de Rome et s'est poursuivie jusqu'en 1968. Les mesures les plus importantes comportaient :
 la suppression de tous les droits de douane et restrictions entre les États membres;
 la création d'un tarif douanier commun (TDC), applicable dans toute la Communauté européenne aux marchandises en provenance des pays tiers (les recettes ainsi obtenues font partie des ressources propres de la Communauté);
 la politique commerciale commune comme volet externe de l'union douanière (la Communauté parle d'une seule voix au niveau international).


Création du Conseil Européen

1974 : Création du Conseil Européen. Le Conseil est le principal organe de décision de l’UE. À l’instar du Parlement européen, il a été créé par les traités fondateurs dans les années 1950. Il représente les États membres de l’UE, et un ministre issu de chaque gouvernement national participe à ses réunions. Quels ministres assistent aux réunions dépend des sujets inscrits à l’ordre du jour.



Système monétaire européen

Le Système monétaire européen a été créé le 13 mars 1979 après 13 mois de dures négociations. C'est le successeur du Serpent monétaire européen avec qui il ne faut pas le confondre.
Son objectif est de stabiliser les monnaies européennes et repose sur trois piliers : le SME prévoit en effet
• Un encadrement des marges de fluctuations autour d'un cours pivot de référence, l'ECU (European Currency Unit). Pour autant l'ECU n'est en rien une monnaie commune, il n'est qu'un outil virtuel déduit quotidiennement selon les cours de change des monnaies des États membres.
• Un mécanisme de change qui assure un lien solide entre les monnaies nationales.
• Un système de crédit qui gère la solidarité monétaire des pays.


L’Acte unique européen

Le 17 février 1986, neuf Etats membres ont procédé à la signature de l'Acte unique européen (AUE), suivis par le Danemark (suite au résultat positif d’un référendum), l'Italie et la Grèce le 28 février 1986. Ratifié par les Etats membres au cours de l’année 1986, l'AUE est entré en vigueur le 1er juillet 1987.

L'Acte unique s'interprète comme un prolongement du Traité de Rome de 1957 instituant la Communauté économique européenne. Il permet la transformation, le 1er janvier 1993, du Marché commun issu du Traité de Rome en un marché unique sans frontières intérieures. Il ouvre la voie à l'Union européenne qui prendra forme avec le Traité de Maastricht.

L'Acte unique européen est important, d'une part parce qu'il amende plusieurs dispositions du Traité de Rome et d'autre part, parce qu'il introduit une nouvelle forme de coopération en matière de politique étrangère

Traité de Maastricht sur l'Union européenne

Avec le traité de Maastricht, l'objectif économique original de la Communauté, c'est-à-dire la réalisation d'un marché commun, est clairement dépassé et la vocation politique s'affiche.
Dans ce cadre, le traité de Maastricht répond à cinq objectifs essentiels:
• le renforcement de la légitimité démocratique des institutions;
• l'amélioration de l'efficacité des institutions;
• l'instauration d'une union économique et monétaire;
• le développement de la dimension sociale de la Communauté;
• l'institution d'une politique étrangère et de sécurité commune.


La Déclaration du 9 mai 1950
Voici le texte intégral de la proposition, lancée par Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, et considéré comme l'acte de naissance de l'Union européenne.

La paix mondiale ne saurait être sauvegardée sans des efforts créateurs à la mesure des dangers qui la menacent.
La contribution qu'une Europe organisée et vivante peut apporter à la civilisation est indispensable au maintien des relations pacifiques. En se faisant depuis plus de vingt ans le champion d'une Europe unie, la France a toujours eu pour objet essentiel de servir la paix. L'Europe n'a pas été faite, nous avons eu la guerre.

L'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d’ensemble: elle se fera par des réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait. Le rassemblement des nations européennes exige que l'opposition séculaire de la France et de l'Allemagne soit éliminée. L'action entreprise doit toucher au premier chef la France et l'Allemagne.
Dans ce but, le gouvernement français propose immédiatement l'action sur un point limité mais décisif.

ERASMUS:

Ce terme ne fait pas vraiment partie de l'eurojargon. Erasmus, du nom du grand humaniste de la Renaissance, est un programme éducatif, soutenu par l'Union européenne, dont la création remonte à 1987. Grâce à ce programme, en 2007, deux millions de jeunes auront eu l'occasion d'étudier dans un autre pays. Depuis 2004, un nouveau programme, Erasmus mundus, dépense plus de 40 millions d’euros annuellement pour financer des mastères proposés par un consortium réunissant au moins trois universités d’au moins trois pays européens. Des bourses pour suivre ces cours sont offertes aux étudiants de tous les pays.
De nos jours le programme erasmus ne m'a pas aidé mais quand ce dans l'universida ilsignifie que je peux aller étudier à n'importe quel pays de la communauté européenne par un bas prix grâce à la communauté européenne.



Monnet, Schuman, Bruxelles, Strasbourg, Luxembourg, Triade.

Ici nous avons une relation de personnages et les lieux qui sont importants dans l’union (la réunion) européenne les uns comme les fondateurs et d'autre comos les lieux où se situent les organes de la communauté européenne.


Peux-tu expliquer pourquoi on parle de diversité?


Nous pouvons parler de la diversité par laquelle dans l'union européenne beaucoup de cultures sont mêlées, religinios, tu te présentes des races distinctes et ils plus important par la diversité de langues qui existe

samara y lorena 1ºB dijo...

Nos ha gustado mucho nos parece muy interesante y divertido nos entretiene mucho esperemos que pongan mas cosas

carmen rico vázquez dijo...

QUELLES ONT ÉTÉ LES GRANDES DÉCISIONS POUR L'EUROPE?

1950: Proposición Schuman. La Declaración Schuman, es el título con cual Robert Schuman, francés, se conoce al discurso pronunciado por el Ministro de los Asuntos Exteriores en el que como la Unión Europea (UE) oficialmente le reconoce y dio el primer paso para la formación de esta organización supraestatal.

1951: Tratado de París .Se firmó el 18 de abril de 1951 entre Bélgica, Francia, la República federal Alemana, Italia, Luxemburgo y Países Bajos. Estableció la Comunidad europea del Carbón y del Acero que formó parte más tarde de la Unión Europea. El tratado expiró el 23 de julio, 2002, exactamente cincuenta años después de su nacimiento.

1957: Tratado de Roma. El Tratado de Roma ha sido firmado en 1957 por Francia, Alemania, Italia, y los países del BENELUX. Procedíamos de él a la creación del CEE (una Comunidad Económica europea).
Así el CEE creo una serie de instituciones: la Comisión, el Consejo, la Asamblea europea, el Tribunal de Justicia y el Comité Económico Social.
De ese modo un proceso se inició en aquel que la integración progresiva económica le allanó el camino a la unión política.

1968: Unión aduanera. La unión aduanera fue una de las primeras columnas de la UE. Con ella los derechos de aduana han sido abolidos en las fronteras exteriores y se estableció un sistema uniforme de tasación de la importación. La consecuencia consistió en lo que el control fronterizo interno desapareció. Hoy los aduaneros están solos en las fronteras exteriores de la UE. Y no hacen solamente que persigue el comercio, ayudan a proteger también el medio ambiente y nuestro patrimonio cultural y protegen los puestos de trabajo luchando contra la falsificación y la piratería.

1974: Creación del Consejo europeo. El Consejo es el principal órgano de decisión de la UE. A ejemplo del Parlamento europeo, ha sido creado por los tratados fundadores en los años 1950. Representa los Estados miembro de la UE, y un ministro nacido de cada gobierno nacional participa en sus reuniones. Cuales ministros asisten a las reuniones depende de los sujetos inscritos en el orden del día.
En el consejo las leyes son hechas. Los económicos políticos de los estados miembro son coordinados, los presupuestos son aprobados y exteriores políticos se tratan, se cuidan. La presidencia del consejo es rotatoria (6 meses cada país). Tiene 626 miembros.

1979: Sistema monetario europeo. Era un sistema que aspiraba a facilitar la cooperación financiera y la estabilidad monetaria en la Unión Europea. El SME entró en un vigor en marzo de 1979 como respuesta a las alteraciones causadas en las economías europeas por la fluctuación de los tipos del intercambio en las crisis del petróleo y del colapso de los acuerdos de Bretton Woods en la década de los 70. Su fin era triple: obtener la estabilidad económica, sobrepasar las repercusiones de la interdependencia de las economías de la UE y ayudar al proceso largo de la integración monetaria europea.

1986: Acto Único europeo. El Acto Único europeo es un tratado internacional firmado Luxemburgo y Haya en febrero de 1986 por los 12 países miembros que en este momento formaban la Comunidad europea.
El Acto Único europeo trata de sobrepasar el fin de Mercado Común para lograr el fin de Mercado Interior que implicaría un espacio sin las fronteras interiores, en el que la circulación libre de mercancías, personas, servicios y capitales será garantizada. El Acto Único europeo propone obtener el fin en un término (plazo) fijo: el 31 de diciembre de 1992. Este Tratado sembró las bases de una política económica y monetaria que tendría que desembocar a la moneda única. Entro en un vigor en 1987.

1992: Tratado de Maastricht. Debe el nombre a la ciudad holandesa de Maastricht. En él, se dedica, el nombre de "Unión Europea" (UE) que en adelante sustituirá ésa de Comunidad europea. Supone un paso decisivo e irreversible hacia la unión política. Aspiramos por construirle Europa de los ciudadanos. Establece una política exterior común elimina aduanas interiores y propone el uso de una divisa única (el euro).

Qu'est-ce que nous célébrons en 2007 (le 9 mai)?

El 9 de mayo de 1950, Robert Schuman presentó su propuesta para la creación de una Europa organizada, requisito indispensable para el mantenimiento de relaciones pacíficas.

Esta propuesta, conocida como "Declaración Schuman", se considera el germen de la creación de lo que actualmente es la Unión Europea.

El 9 de mayo se ha convertido en el símbolo europeo (Día de Europa) que, junto con la bandera, el himno, el lema y la moneda única (el euro) identifican la entidad política de la Unión Europea.. En el Día de Europa se celebran actividades y festejos que acercan a Europa a sus ciudadanos y hermanan a los distintos pueblos de la Unión.
9 de mayo de 1950 nacía la Europa comunitaria, en un momento en el que la amenaza de una tercera guerra mundial se cernía sobre Europa. En esa fecha, en París, se iba a hacer pública las primeras líneas de la Declaración del 9 de mayo de 1950, redactada por Jean Monnet y comentada y leída ante la prensa por Robert Schuman, Ministro francés de Asuntos Exteriores, expresan claramente la ambiciosa magnitud de la propuesta.
Se proponía crear una institución europea supranacional encargada de administrar las materias primas que en aquella época eran la base de toda potencia militar: el carbón y el acero. Ahora bien, los países que iban a renunciar de esta forma a la propiedad estrictamente nacional de la "columna vertebral de la guerra" apenas acababan de salir de un espantoso conflicto bélico que había dejado tras de sí innumerables ruinas materiales y, sobre todo, morales: odios, rencores, prejuicios, etc.

Todo empezó ese día y, por eso, en la Cumbre de Milán de 1985 los Jefes de Estado y de gobierno decidieron celebrar el 9 de mayo como el "Día de Europa".

Todos los países que deciden democráticamenye adherirse a la Unión Europea adoptan los valores de paz y solidaridad que son la piedra angular de la construcción comunitaria.

Estos valores se hacen realidad a través del desarrollo económico y social y del equilibrio medioambiental y regional, únicos mecanismos capaces de garantizar un nivel de calidad de vida equitativo para todos los ciudadanos.

Deux symboles de l’Union Européenne.

Esta obra tiene su origen en la Oda a la Alegría (An die Freude en alemán), escrita por Friedrich von Schiller en 1785.
En 1793, a la edad de 23 años, Ludwig van Beethoven conoció la obra del escritor alemán, y desde ese momento manifestó su inspiración y deseo de ponerle música. El 7 de mayo de 1824, diez años después de la Octava Sinfonía, Beethoven presenta en el Teatro de la Corte Imperial de Viena su Novena Sinfonía en RE Menor, Op. 125 -posteriormente conocida como “Coral”- cuyo cuarto y último movimiento concibió para ser interpretado por un coro y solistas basándose en la "Oda a la Alegría". A los 54 años de edad, Beethoven ha creado su obra más grandiosa y eterna.
En 1970, fue popularizado por el cantante Miguel Ríos, y en 1972, el Consejo de Europa lo adoptó como himno. Herbert von Karajan, uno de los más grandes directores contemporáneos, accedió a una petición del Consejo de Europa de escribir tres arreglos instrumentales para piano solo, viento y orquesta sinfónica.
En 1986, fue adoptado como Himno de la Unión Europea (UE), siendo interpretado por primera vez de manera oficial el 29 de mayo de ese mismo año.

Drapeau de l'Union Européenne.

La bandera de la Unión Europea consta de doce estrellas doradas sobre fondo azur y está asociada a la representación de la Unión Europea. Inicialmente, sería el símbolo utilizado por el Consejo de Europa, quien adoptaría la bandera el 8 de diciembre de 1955 inspirándose probablemente en alguno de los múltiples diseños que se atribuyen a Arsène Heitz, con el propósito manifiesto de que fuera utilizada por el mayor número de organizaciones posible, fomentando así la integración de Europa.
Simbología
Círculo
•Representación de unidad e integridad.
•Según gran parte de la filosofía griega, el círculo representa el símbolo de la perfección.
•Símbolo de igualdad, pues toda estrella guarda igual distancia con respecto al centro de la circunferencia.
Número doce
•Doce es el número de países integrantes de la Unión en el año 1986 cuando se fijó definitivamente el diseño de la bandera.
•El reloj tiene doce horas. La situación tradicional de las horas coincide con el diseño de la bandera.
•El año, según el calendario gregoriano, se divide en doce meses.
•En el Nuevo Testamento, Jesús se rodeó de doce apóstoles.
•De vita Caesarum de Suetonio, crónicas sobre los doce primeros césares de la Roma imperial.
•Los dioses mayores del Olimpo, según la mitología griega, eran doce.
•La base del Derecho romano fueron, en sus orígenes, las doce tablas de la ley.
•El zodíaco está compuesto por doce signos.
•Las doce tribus de Israel.
•El 12 es un número compuesto, que tiene los siguientes factores propios: 1, 2, 3, 4 y 6. Como la suma de sus factores es 16 > 12, se trata de un número abundante.
•El poliedro de 12 caras recibe el nombre de dodecaedro. El dodecaedro regular tiene las caras en forma de pentágonos regulares, y dentro de él se puede inscribir un icosaedro regular.
•La Luna gira alrededor de la Tierra doce veces por año.
•Utilización tradicional del sistema duodecimal en lugar del sistema métrico decimal.
•Los doce trabajos de Hércules en la mitología griega.

DÉCISIONS QUI ONT EU UN IMPACT DIRECT SUR LA VIE DES CITOYENS:
-El Acuerdo de Schengen, constituye uno de los pasos más importantes en la historia de la construcción de la Unión Europea (U.E.). El acuerdo tiene como objetivo finalizar con los controles fronterizos dentro del Espacio Schengen —formado por la mayoría de estados miembros de la Unión— y armonizar los controles fronterizos externos.
El Acuerdo de Schengen fue firmado el 14 de junio, 1985 en Schengen, una localidad de Luxemburgo de 500 habitantes en el límite con Francia y Alemania. Cinco estados de la entonces Comunidad Económica Europea (CEE) (Alemania, Francia, Bélgica, Países Bajos y Luxemburgo), llegaron a un acuerdo para la supresión de fronteras comunes. Posteriormente se han adherido Italia, España, Portugal y Grecia.
Su implantación total comenzó en marzo de 1995, con la eliminación del control fronterizo interno en seis de los siete miembros.
Suiza se adhirió al acuerdo de Schengen el 5 de junio de 2005. La aceptación del acuerdo se realizó a través de un referéndum popular, con un 56,4% de votos a favor del mismo. La adhesión de Suiza será efectiva en 2008 cuando el SIS (Sistema Informatico Schengen) estará en función.
Todos los países del Espacio Schengen, con la excepción de Suiza, Noruega e Islandia son miembros de la Unión Europea (UE). Por otra parte, dos miembros de la Unión, Irlanda y el Reino Unido han optado por permanecer fuera del Schengen.

-El programa ERASMUS (abreviatura inglesa de European Community Action Scheme for the Mobility of University Students, "Plan de Acción de la Comunidad Europea para la Movilidad de Estudiantes Universitarios") fue creado en 1987 y forma una parte importante del programa Sócrates II de la Unión Europea.
Fue gracias a la asociación estudiantil Egee Europe, fundada por Franck Biancheri (hoy presidente del partido trans-europeo Newropeans) que se logró convencer al presidente francés, François Mitterrand, a dar su apoyo al programa Erasmus 1 2 3.
Orientado a la enseñanza superior, tiene como objetivo "mejorar la calidad y fortalecer la dimensión europea de la enseñanza superior fomentando la cooperación transnacional entre universidades, estimulando la movilidad en Europa y mejorando la transparencia y el pleno reconocimiento académico de los estudios y cualificaciones en toda la Unión". Su nombre le fue dado en honor al filósofo, teólogo y humanista Erasmo de Rotterdam (1465-1536).
Erasmus apoya y facilita la movilidad académica de los estudiantes y profesores universitarios dentro de los 27 estados miembros de la Unión Europea, los tres países del Espacio Económico Europeo (Islandia, Liechtenstein y Noruega) y Turquía.
-Tratado de Ámsterdam, tratado que a partir de su entrada en vigor en 1999, se convirtió en la nueva normativa legal de la Unión Europea, tras revisar el Tratado de Maastricht.
Fue aprobado por el Consejo de la Unión Europea de Ámsterdam (16 y 17 de junio de 1997) y firmado el 2 de octubre de 1997 por los ministros de Asuntos Exteriores de los quince países miembros de la Unión Europea. Entró en vigor el 1 de mayo de 1999 tras haber sido ratificado por todos los Estados miembros.
El Tratado de Ámsterdam giraba en torno a varios aspectos fundamentales: empleo, libre circulación de ciudadanos, justicia, política exterior y de seguridad común, y reforma institucional para afrontar el ingreso de nuevos miembros. Estos asuntos habían quedado pendientes en Maastricht.
-La colocación del euro. Los estados miembros de la Unión Europea acuerdan el 15 de diciembre de 1995 en Madrid la creación de una moneda común europea para enero del año 2002. El euro es la moneda única de la Unión Europea (UE), donde circula en trece de los veintisiete estados miembros, así como en otros estados y territorios europeos, como San Marino, Andorra, Mónaco, Ciudad del Vaticano, Montenegro, Kosovo e informalmente en Bosnia y Bulgaria. Circula asimismo en varios territorios franceses de ultramar como Guayana Francesa, San Pedro y Miquelón, Guadalupe, Martinica, Mayotte y Reunión.
Circula en los siguientes estados miembros: Portugal, España, Eslovenia, Francia, Luxemburgo, Países Bajos, Bélgica, Alemania, Italia, Austria, Grecia, Finlandia e Irlanda.
La moneda fue introducida oficialmente el 1 de enero de 1999, cuando dejaron de existir como sistemas independientes las monedas de los once países de la Unión que se acogieron al plan de la moneda única, la denominada zona euro: Alemania, Austria, Bélgica, España, Finlandia, Francia, Irlanda, Italia, Luxemburgo, Países Bajos y Portugal. El 1 de enero de 2001 se incorporó Grecia.
-La política agrícola común de la UE (PAC), política común más importante y uno de los elementos esenciales del sistema institucional de la Unión Europea (UE). La PAC gestiona las subvenciones que se dan a la producción agrícola en la Unión.
Los Tratados de Roma que establecieron la PAC, dispusieron que la UE (a la sazón CE) debía:
•incrementar la productividad
•garantizar un nivel de vida equitativo a la población agrícola
•estabilizar los mercados
•garantizar la seguridad de los abastecimientos y asegurar al consumidor suministros a precios razonables.
-La convencion europea de los derechos del hombre y las elecciones de los diputados europeos.
1).Choisis une de ces décisions et essaie de t'interroger en quoi elle peut modifier la vie des citoyens (la tienne par exemple).
El Tratado de Ámsterdam puesto que gira en torno a varios aspectos fundamentales: empleo, libre circulación de ciudadanos, justicia, política exterior y de seguridad común, y reforma institucional para afrontar el ingreso de nuevos miembros.

2).Voilà quelques noms propres en relation avec l'Union européenne:
-Monnet: Jean Omer Marie Gabriel Monnet (n. 9 de noviembre de 1888, Cognac - 1979, Yvelines) fue un economista que junto con Konrad Adenauer, Robert Schuman y Alcide De Gasperi es considerado el "Padre de Europa", en referencia a la Unión Europea (UE).
-Schuman: Robert Schuman (1886 - 1963), fue un político germano-francés al que junto con Konrad Adenauer, Jean Monnet y Alcide De Gasperi, se le considera como "padre de Europa" en referencia a la Unión Europea (UE). Estudió en varias universidades alemanas, y desarrolló su carrera política en Francia, donde fue Presidente del Consejo en 1947 como miembro del Mouvement Républicain Populaire (MRP), después ministro de finanzas, ministro de justicia y ministro de asuntos exteriores (1948-1952), cargo que lo llevó a ser el mayor negociador francés de los tratados firmados entre el final de la Segunda Guerra Mundial y el principio de la Guerra Fría, (Consejo de Europa, OTAN, CECA, etc).
-Bruxelles: Bruselas (Bruxelles en francés, Brussel en neerlandés, Brüssel en alemán), capital de Bélgica y sede de las principales instituciones de la Unión Europea (UE), por lo que comúnmente se la denomina "capital de Europa", aunque oficialmente no es considerada como tal.
-Strasbourg: Estrasburgo (en francés, Strasbourg, en alemán Straßburg, pronunciado en alsaciano Strossburi) es la capital y principal ciudad de Alsacia a la vez que centro administrativo del departamento del Bajo Rin, en el este de Francia.
Tras la Segunda Guerra Mundial, Estrasburgo que había sido objeto junto a la región de disputas territoriales, se convirtió en símbolo de la reconciliación europea al acoger la sede del Consejo de Europa y posteriormente, de sus instituciones como la Asamblea Parlamentaria del Consejo de Europa y el Tribunal Europeo de Derechos Humanos. La Unión Europea (UE) escogió también Estrasburgo para sede de las instituciones del Parlamento Europeo, compartida con Bruselas, y del Defensor europeo del pueblo, así como también de otros organismos europeos especializados como el Eurocuerpo y el Observatorio Europeo del Sector Audiovisual. Desde 1920, Estrasburgo es la sede del organismo de colaboración internacional más antiguo del mundo, la Comisión Central para la Navegación del Rin.
-Luxembourg: Cuando acabado el conflicto (la II Guerra mundial) y con vistas a la ineficacia de su política de neutralidad, Luxemburgo se convirtió en miembro fundador de OTAN, las Naciones Unidas y la Comunidad Económica europea, el embrión de la actual Unión Europea.
-La triade: En economía, el término(plazo) Tríada designa el conjunto de los tres polos que dominan la economía mundial y la conducta(conducto) de la política internacional: América del Norte, Europa occidental (Unión Europea + Noruega + Suiza) y Asia Pacífica (Japón y Corea del Sur)
3). “Unie dans la diversité”...
Europa esta formada por distintos países que por su situación geográfica, por su historia y por sus diversas circunstancias hacen que tengan una forma de actuar, unas costumbres y pensamientos que lo hacen a cada uno singular y con identidad propia, pero esa singularidad no es un obstáculo para que en los grandes tema económicos, políticos y sociales se dejen aparcado y se tengan un denominador común que es lo que4 hace que se pueda formar la Unión Europea como la suma de todos las voluntades de esos países dirigidos a un mismo fin que es la de conseguir un mayor bienestar en todo los aspectos de nuestra vida.

Alicia Navarrete Galván dijo...

Quelles ont été les grandes décisions pour l’Europe ?

—1950: Proposition Schuman
La conmemoración del centenario del nacimiento de Robert Schuman, en 1986, sirvió para que las autoridades europeas declararan el 9 de mayo como Día de Europa. Tal día de mayo de 1950, Schuman, ministro francés de Exteriores, pronunció su celebre "declaración", considerada como la primera proposición oficial en la que se concretaba un proyecto realista de unidad europea. La "declaración Schuman", inspirada por otro de los padres de Europa, Jean Monnet, se basaba en una propuesta primordial: crear una comunidad económica franco-alemana con el objetivo del común aprovechamiento de los recursos de carbón y acero de ambos países.
Una vez sellado este acuerdo bilateral, la comunidad se abriría al resto de los países con el fin de crear una gran federación en la que circularían libremente mercancías, personas y capitales. La reacción de los estados europeos no se hizo esperar. Las palabras del político francés se materializaron en el llamado "Plan Schuman", que recogía los pasos que el embrión de la nueva Europa debería seguir para alcanzar la cima de la unión política y económica. Con su esfuerzo, Schuman seguía los pasos del Dr. Adenauer, derribando las barreras franco-alemanas y contribuía al proyecto europeísta. El éxito del planteamiento de Schuman, materializado un año después en París, con la creación de la Comunidad Europea del Carbón y del Acero (CECA), no encerraba secretos. Para Schuman, Europa debía construirse ladrillo a ladrillo, antes como federación económica que como unión política.
—1951: Traité de Paris
El Tratado de París, firmado el 18 de abril , 1951 entre Bélgica, Francia, República Federal Alemana, Italia, Luxemburgo y Países Bajos estableció la Comunidad Europea del Carbón y del Acero que posteriormente formó parte de la Unión Europea. El tratado expiró el 23 de julio , 2002, exactamente cincuenta años después de su nacimiento.

—1957: Traité de Rome
El 25 de marzo de 1957 se firmaron en Roma dos tratados que daban existencia a la Comunidad Económica Europea (CEE) y a la Comunidad de la Energía Atómica (EURATOM). Los firmantes del histórico acuerdo fueron Christian Pineau por Francia, Joseph Luns por los Países Bajos, Paul Henri Spaak por Bélgica, Joseph Bech por Luxemburgo, Antonio Segni por Italia y Konrad Adenauer por la República Federal de Alemania. La ratificación del Tratado de Roma por los Parlamentos de "los Seis" tuvo lugar en los meses siguientes y entró en vigor el 1 de enero de 1958.

—1968: Union douanière
Una unión aduanera es una ampliación de los beneficios derivados de una zona de libre comercio. Además de eliminarse los aranceles internos para los países miembros de la unión, se crea un arancel externo común (AEC) para todos los países, es decir, cualquier país de la unión que importe bienes producidos por otro país no perteneciente a la unión aplicará a estos bienes el mismo arancel. Las uniones aduaneras suelen también permitir la libre circulación de personas y capitales por todos los territorios de los países miembros, lo que permite la libre adquisición de bienes de consumo y empresas de los ciudadanos de un país en el resto de los países pertenecientes al acuerdo comercial. El ejemplo más destacado de unión aduanera fue la comunidad económica europea, germen de la Unión Europea (UE).

—1974: Création du Conseil Européen
Consejo Europeo, cumbre política de caracter predominantemente intergubernamental, conformada por los Jefes de Estado o de Gobierno de los estados miembros de la Unión Europea más el Presidente de la Comisión Europea. Comúnmente conocido como "cumbre europea", no debe confundirse con el Consejo de Europa o con el Consejo de la Unión Europea. Su sede se encuentra en Bruselas.
El Consejo Europeo se creó por decisión de los Jefes de Estado o de Gobierno de los estados miembros de las entonces Comunidades Europeas reunidos en una conferencia celebrada en París los días 9 y 10 de diciembre de 1974. La iniciativa partió del presidente francés Valéry Giscard d'Estaing y del canciller alemán Helmut Schmidt que propusieron a los otros Jefes de Gobierno institucionalizar las cumbres que hasta entonces se habían realizado de forma irregular a petición de alguno de los estados miembros y así acordaron reunirse al menos tres veces por año, y adicionalmente, todas las que sea necesario. El primer Consejo Europeo se celebró en Dublín, en marzo de 1975, bajo la presidencia irlandesa. La primera vez que el órgano se mencionó en un tratado fue con el Acta Única Europea firmada en febrero de 1986. Fue institucionalizado por el Tratado de Maastricht de 1991 que le dedicó un artículo en el Tratado de la Unión Europea.
—1979: Système monétaire européen
El Sistema Monetario Europeo (SME) surge en 1978, cuando se retoma la iniciativa, abandonada en 1973, de hacer de Europa una zona de estabilidad cambiaria. Se trataba, en definitiva, de acabar con la inestabilidad derivada de la variabilidad de los tipos de cambio, al tiempo que se intentaba conseguir una estabilidad interna, tanto en precios como en costes, en la entonces Comunidad Económica Europea.
Tres elementos fundamentales lo componen: el mecanismo de tipos de cambio e intervención (núcleo básico del SME); una moneda, el ecu; y el Fondo Europeo de Cooperación Económica (Fecom) disuelto a comienzos de la segunda fase de la UEM, traspasando todas sus competencias al Instituto Monetario Europeo. ¿Quiénes forman parte del SME? Los Estados de la UE, aunque no todos ellos están sometidos al mecanismo de tipos de cambio e intervención (se trata, en concreto, de Grecia, Reino Unido y Suecia). Este mecanismo establece para cada una de las monedas un tipo central de cambio del ecu y las paridades fijas de cada moneda respecto a las restantes. En 1993, al ampliar la banda de fluctuación del sistema, éste entra en crisis.
—1986: Acte Unique Européen
El Acta Única Europea, constituyó la primera gran reforma de los tratados de París y Roma. Fue firmada en Luxemburgo el 17 de febrero de 1986 y en La Haya el 28 de febrero de 1986. Entró en vigor el 1 de julio de 1987 cuando Jacques Delors presidía la Comisión Europea. Esta acta contribuyó a la institución de la Unión Europea (UE) cinco años después. Principales puntos:
• Establecimiento de las condiciones jurídicas para la creación de un mercado único, que se hizo realidad el 1 de enero de 1993.
• Fortalecimiento del sistema de cooperación política europea, tanto en los campos de investigación, la tecnología y el medio ambiente como en seguridad y defensa.
• Mejora de las estructuras de decisión de la Comunidad Europea, con el fortalecimiento de los derechos del Parlamento Europeo.
—1992: Traité de Maastricht
Tratado de la Unión Europea (TUE), conocido también como Tratado de Maastricht por haber sido firmado en la localidad neerlandesa que lleva dicho nombre. Constituye un paso crucial en el proceso de integración europeo, pues, al modificar y completar al Tratado de París (1951), a los Tratados de Roma de 1957 y al Acta Única Europea de 1986, se sobrepasaba por primera vez el objetivo económico inicial de la Comunidad y se le daba una vocación de unidad política.
El TUE fue firmado el 7 de febrero de 1992 y las negociaciones finalizaron en diciembre de 1991. El tratado entró en vigor el 1 de noviembre de 1993. Por el Tratado de Amsterdam, aprobado por el Consejo de la Unión Europea en 1997, y ratificado por cada Estado miembro, se modificó el TUE en el sentido de alteración de la estructura política de la Unión, debido a la futura ampliación prevista para otros estados. El 1 de mayo de 1999, el TUE fue definitivamente sustituido por el de Amsterdam, que entró en vigor en esa fecha.
Qu'est-ce que nous célébrons en 2007 (le 9 mai)?
El 9 de mayo de 1950, Robert Schuman presentó su propuesta para la creación de una Europa organizada, requisito indispensable para el mantenimiento de relaciones pacíficas.
Si el lema del 2005 era "Unida en la diversidad", en el 2006 se ha querido destacar la importancia de la "Democracia, el Diálogo y el Debate" en la construcción de Europa.
Esta propuesta, conocida como "Declaración Schuman", se considera el germen de la creación de lo que actualmente es la Unión Europea.
El 9 de Mayo se ha convertido en el símbolo europeo (Día de Europa) que, junto con la moneda única (el euro), la bandera y el himno, identifican la entidad política de la Unión Europea. En el Día de Europa se celebran actividades y festejos que acercan a Europa a sus ciudadanos y hermanan a los distintos pueblos de la Unión.
—Hymne de l'Union Européenne
Es no sólo el himno de la Unión Europea sino también de Europa en un sentido más amplio. La melodía procede de la Novena Sinfonía, compuesta en 1823 por Ludwig van Beethoven.
Para el último movimiento de esta sinfonía, Beethoven puso música a la "Oda a la alegría", escrita en 1785 por Friedrich von Schiller. El poema expresa la idealista visión de Schiller, visión compartida por Beethoven, del género humano como hermanos.
En 1972, el Consejo de Europa (el mismo organismo que designó la bandera europea) adoptó el tema de la "Oda a la alegría" de Beethoven como su himno. Se pidió al conocido director Herbert von Karajan que compusiera tres arreglos instrumentales: para piano solo, para instrumentos de viento y para orquesta sinfónica. Sin palabras, en el lenguaje universal de la música, este himno expresa los ideales de libertad, de paz y de solidaridad que representa Europa.
En 1985 fue adoptado por los jefes de Estado y de Gobierno de la UE como himno oficial de la Unión Europea. No pretende reemplazar los himnos nacionales de los Estados miembros sino celebrar los valores que todos ellos comparten y su unidad en la diversidad.
—Drapeau de l'Union Européenne
Es el símbolo no sólo de la Unión Europea sino también de la unidad e identidad de Europa en un sentido más amplio. El círculo de estrellas doradas representa la solidaridad y la armonía entre los pueblos de Europa.
El número de estrellas no tiene nada que ver con el número de Estados miembros. Hay doce estrellas porque el número doce es tradicionalmente el símbolo de la perfección, lo completo y la unidad. Por lo tanto la bandera no cambia con las ampliaciones de la UE.
La historia de la bandera se remonta a 1955. En aquella época la Unión Europea existía solamente bajo la forma de Comunidad Europea del Carbón y del Acero y estaba formada por seis Estados miembros. Pero un organismo distinto con mayor número de miembros - El Consejo de Europa - se había creado varios años antes para defender los derechos humanos y promover la cultura europea.
El Consejo de Europa estaba buscando un símbolo para su propio uso. Después de muchas discusiones se adoptó el actual diseño (círculo de doce estrellas doradas sobre fondo azul). En distintas tradiciones doce es un número simbólico que representa la integridad aunque también es, por supuesto, el número de meses del año y el número de horas que aparecen en la cara del reloj. El círculo es, entre otras cosas, un símbolo de unidad.
El Consejo de Europa animó a otras instituciones europeas a adoptar la misma bandera y el Parlamento Europeo la aceptó en 1983. Finalmente, en 1985, la bandera fue adoptada por los Jefes de Estado y Gobierno de la UE como emblema oficial de la Unión Europea (que en ese momento se llamaba Comunidades Europeas).
Todas las instituciones europeas la utilizan desde 1986.
La bandera europea es el único emblema de la Comisión Europea, el órgano ejecutivo de la UE. Otras instituciones y organismos de la UE utilizan, además, un emblema propio.
El programa Erasmus
Para muchos universitarios europeos el programa Erasmus les ofrece la ocasión de vivir por primera vez en un país extranjero. Por esta razón se ha convertido en un fenómeno social y cultural.
Erasmus es un programa de cooperación y movilidad en el ámbito de la educación superior que aspira a hacer de la Unión Europea un centro de excelencia mundial en este campo. El programa incluye cursos de Máster europeos de gran calidad y contribuye a una mayor reputación y atractivo de la educación superior europea en terceros países. El programa ofrece becas financiadas por la Unión Europea y destinadas tanto a los nacionales de terceros países que participen en estos Máster como a nacionales de la Unión Europea que estudien en centros asociados de todo el mundo.
El programa fomenta no solamente el aprendizaje y entendimiento de la cultura y costumbres del país, sino también el sentido de comunidad entre estudiantes de diversos países. La experiencia de Erasmus se considera una época de aprendizaje y de fomento de la vida social.
La importancia que tiene este programa ha desbordado el mundo académico europeo, siendo reconocido como un elemento importante para fomentar la cohesión y conocimiento de la Unión Europea entre la población joven.
Relation avec l'Union européenne:
—Monnet:
Dirigió la elaboración de un plan de equipamiento y reconstrucción económica (el Plan Monnet) que permitió a Francia modernizar sus estructuras productivas y relanzar el crecimiento en poco tiempo. Monnet reelaboró la idea de la unidad europea fundamentándola en una base económica solidaria, e imprescindible para alcanzar la posterior unión política. Con tal propósito participó en 1948 en la creación del Consejo de Europa en La Haya y la elaboración la Declaración Schuman (1950), por el que Francia y la República Federal Alemana pusieron sus sectores carbonífero y siderúrgico bajo una autoridad supranacional conjunta. De 1952 a 1955 fue el primer presidente de la Alta Autoridad de la Comunidad Europea del Carbón y del Acero así surgida, que sería el embrión de la posterior Comunidad Económica Europea. Monnet tuvo un papel decisivo en la concepción de este instrumento de integración continental (1957), si bien discrepó del protagonismo que mantuvieron en su seno los gobiernos nacionales. La segunda parte del plan ideado por Monnet iba mucho más lejos en la integración y la unidad política: la Comunidad Europea de Defensa (CED). El veto del Parlamento francés en 1954 supuso el primer fracaso importante en el proceso de unidad. En 1956 creó un Comité de Acción por los Estados Unidos de Europa para apoyar su modelo federalista; lo disolvió en 1975, satisfecho por el logro de la elección directa del Parlamento Europeo por sufragio universal. El Consejo Europeo de Luxemburgo, dio a Jean Monnet el título de "Ciudadano de honor de Europa" en 1976 y fue galardonado con el premio Robert Schuman por sus servicios a la causa de Europa. El presidente francés François Mitterrand hizo trasladar sus restos mortales al Panteón de París en 1988.
—Schuman:
Schuman firmó el Tratado de París, del 18 de abril de 1951, constituyendo la Comunidad Europea del Carbón y del Acero (CECA) entre Alemania, Bélgica, Francia, Italia, Luxemburgo y los Países Bajos.
Impulsó el plan para formación de un ejército europeo denominado Comunidad europea de Defensa, que es rechazado por los franceses en 1954. Planeó junto a Adenauer el Estatuto del Sarre. Esta iniciativa buscaba dotar a este estado alemán que se encontraba ocupado por el ejército francés tras el final de la guerra, de un estatuto europeo que haría del Sarre la sede de las instituciones europeas y convertiría en una suerte de "Capital de Europa". Los dos líderes deciden hacer aprobar la medida por referendo, confiados de su resultado positivo. Sin embargo los ciudadanos del Sarre se pronuncian en contra de dicho estatuto y a favor de la reintegración en la Alemania occidental. En 1955 Schuman es nombrado ministro de justicia. Preside el Movimiento europeo entre 1955 y 1961 y se convierte en el primer presidente de la asamblea parlamentaria europea (1958-1960), que le da al fin de su mandato el título de "Padre de europa". En ese período preside en conjunto la CEE-CECA-CEEA donde los miembros son designados por sus estados de origen. Su función es consultativa.
—Bruxelles:
Bélgica forma parte del grupo de los seis países originarios que a través del Tratado de París (1951) constituyeron la Comunidad Europea del Carbón y del Acero (CECA). A este tratado siguen otros que conforman los pilares de la actual Unión Europea (UE). Debido a la tradición neutral del país en los diferentes conflictos europeos y aprovechando su ubicación geográfica central en el continente europeo, su capital fue designada para acoger los principales organismos de la unión desde sus inicios en los años 1950. Sin embargo la ciudad podría no haber nunca disfrutado de esta distinción si se hubiese aprobado el estatuto del Sarre en 1955. Los edificios sede de las principales instituciones se encuentran agrupados en lo que se conoce como barrio europeo dentro del cual destaca la plaza Robert Schuman en homenaje al "padre de Europa". Muchas representaciones, tanto de estados miembros de la Unión como países extenos, tienen su sede diplomática para la UE en esta ciudad. En algunos casos como el de China dicha representación tiene el rango de embajada. Por estas razones Bruselas está considerada oficiosamente la capital de la UE. La Oficina de Enlace Bruselas/Europa, creada en 1991 por el Gobierno de Bruselas Capital, busca promover la imagen de la ciudad como capital europea y sensibilizar a los habitantes en la vocación europea de su región. A pesar de la fuerte presencia de la Unión en esta ciudad, la administración de Bruselas sigue estando enteramente bajo control de las autoridades locales, razón por la que urbanísticamente esta capital no cuenta con un desarrollo a la altura de su importancia política.
—Strasbourg:
Estrasburgo (es la capital y principal ciudad de Alsacia a la vez que centro administrativo del departamento del Bajo Rin, en el este de Francia.
Tras la Segunda Guerra Mundial, Estrasburgo que había sido objeto junto a la región de disputas territoriales, se convirtió en símbolo de la reconciliación europea al acoger la sede del Consejo de Europa y posteriormente, de sus instituciones como la Asamblea Parlamentaria del Consejo de Europa y el Tribunal Europeo de Derechos Humanos. La Unión Europea (UE) escogió también Estrasburgo para sede de las instituciones del Parlamento Europeo, compartida con Bruselas, y del Defensor europeo del pueblo, así como también de otros organismos europeos especializados como el Eurocuerpo y el Observatorio Europeo del Sector Audiovisual. Desde 1920, Estrasburgo es la sede del organismo de colaboración internacional más antiguo del mundo, la Comisión Central para la Navegación del Rin.
—Luxembourg:
Luxemburgo es un país del noroeste de Europa que forma parte de la Unión Europea (UE). Limita con Francia, Alemania y Bélgica.
En su condición de miembro fundador y gracias a su ubicación geográfica central dentro de la UE, Luxemburgo acoge la sede de dos instituciones de la Unión: el Tribunal de Justicia de la Unión Europea y el Tribunal de Cuentas Europeo. Asimismo es sede de órganos como el Banco Europeo de Inversiones, además de la Secretaría General del Parlamento Europeo.
—Triade:
Triade desarrolla estudios sobre diferentes temas, asesorando y dando soluciones científicas a profesionales, industrias u organismos oficiales sobre:
-Campos electromagnéticos.
-Conservación de alimentos. -Agricultura y ganadería.
-Tecnologías industriales.
Unida en la diversidad
“Unida en la diversidad” es el lema de la Unión Europea. Comenzó a utilizarse hacia el año 2000 y fue mencionada oficialmente por vez primera en el Tratado por el que se establece una Constitución para Europa, firmado en 2004.
Esta frase significa que en la UE los europeos trabajan juntos en aras de la paz y la prosperidad y que las numerosas culturas, tradiciones y lenguas de Europa son un activo positivo para el continente.

Fco. Javier Fuentes Dueñas dijo...

DÉCISIONS POUR L'EUROPE:
1950 : Proposition Schuman. La Déclaration Schuman, c'est le titre avec lequel Robert Schuman français se connaît au discours prononcé par le Ministre des Affaires Etrangères dans celui qui comme l'Union Européenne (UE) le reconnaît officiellement se a donné le premier pas pour la formation de cette organisation supraestatal.

1951 : Traité de Paris. Il a signé le 18 avril, 1951 entre la Belgique, la France, la République Fédérale Allemande, l'Italie, le Luxembourg et Países Bajos a établi la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier qui a fait par la suite partie de l'Union Européenne. Le traité a expiré le 23 juillet, 2002, exactement cinquante ans après sa naissance.

1957 : Traité de Rome. Le Traité de Rome a été signé en 1957 par la France, L'Allemagne, l'Italie, et les pays du BENELUX. On procédait de lui à la création de la CEE (une Communauté Économique Européenne).
Ainsi la CEE je crois une série d'institutions : la Commission, le Conseil, l'Assemblée Européenne, le Tribunal de Justice et le Comité Économique Social.
De cette façon un processus s'est initié à celui que l'intégration progressive économique a aplani le chemin à l'union politique.

1968 : Union douanière. L'union douanière a été l'une des premières colonnes de l'UE. Avec elle les droits de douanes ont été abolis aux frontières extérieures et s'est établi un système uniforme de taxation de l'importation. La conséquence a consisté en ce que les contrôles douaniers internes ont disparu. Aujourd'hui les douaniers sont seuls aux frontières extérieures de l'UE. Et non ils font seulement qu'il poursuit le commerce, aident à protéger aussi l'environnement et notre patrimoine culturel et protègent les postes de travail en luttant contre la falsification et la piraterie

1974 : Création du Conseil Européen. Le Conseil est le principal organe de décision de l’UE. À l’instar du Parlement européen, il a été créé par les traités fondateurs dans les années 1950. Il représente les États membres de l’UE, et un ministre issu de chaque gouvernement national participe à ses réunions. Quels ministres assistent aux réunions dépend des sujets inscrits à l’ordre du jour.
Dans le conseil les lois sont faites. les économiques politiques des états membres sont coordonnées, les budgets sont approuvés et les extérieures politiques se fréquentent(se soignent). La présidence du conseil est rotatoire (6 mois chaque pays), est actuellement aux mains d'Angela Merkel (l'Allemagne). Il a 626 membres.

1979 : Système monétaire européen. C'était un système qui aspirait à faciliter la coopération financière et la stabilité monétaire dans l'Union Européenne. Le SME est entré dans une vigueur en mars 1979 comme réponse aux altérations causées dans les économies européennes par la fluctuation des types de l'échange dans les crises du pétrole et du collapsus des accords de Bretton Woods dans la décennie des 70. Son but était triple : obtenir la stabilité économique, surpasser les répercussions de l'interdépendance des économies de l'UE et aider au processus à longue échéance de l'intégration monétaire européenne.

1986 : Acte Unique Européen. L'Acte Unique Européen est un traité international signé au Luxembourg et La Haya en février 1986 par les 12 pays membres que dans ce moment ils formaient la Communauté Européenne.
L'Acte Unique Européen essaie de surpasser le but de Marché Commun pour atteindre le but de Marché Intérieur qui impliquerait un espace sans les frontières intérieures, dans lequel la circulation libre de marchandises, des personnes, des services et des capitales elle sera garantie. L'Acte Unique Européen se propose d'obtenir le but dans un terme fixe : le 31 décembre 1992. Ce Traité a semé les bases d'une politique économique et monétaire qui aurait à déboucher à la monnaie unique. J'entre dans une vigueur en 1987.

1992 : Traité de Maastricht. Il doit le nom à la ville hollandaise de Maastricht. Dans lui, il se consacre, le nom de "Union Européenne" (UE) qui dans en avant substituera celui-là de Communauté Européenne. Il suppose un pas décisif et irréversible vers l'union politique. On prétend par lui construire l'Europe des citadins. Il établit une politique extérieure commune élimine des douanes intérieures et propose l'usage d'une devise unique (l'euro).
Voilà quelques noms propres en relation avec l'Union européenne:

Jean Omer Marie Gabriel Monnet (November 9, 1888 – March 16, 1979) is regarded by many as the architect of European Unity. Never elected to public office, Monnet worked behind the scenes of American and European governments as a well-connected pragmatic internationalist.

Voici le texte intégral de la proposition, lancée par Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, et considéré comme l'acte de naissance de l'Union européenne.

La paix mondiale ne saurait être sauvegardée sans des efforts créateurs à la mesure des dangers qui la menacent.
La contribution qu'une Europe organisée et vivante peut apporter à la civilisation est indispensable au maintien des relations pacifiques. En se faisant depuis plus de vingt ans le champion d'une Europe unie, la France a toujours eu pour objet essentiel de servir la paix. L'Europe n'a pas été faite, nous avons eu la guerre.

Bruxelles, C’ est une capitale de la Belgique et siège des institutions principales de l'Union Européenne la Belgique fait partie du groupe des six pays originaires qui à travers du Traité de Paris (1951) ont constitué la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier.
Elle a été nommée, la Capitale de l'Union Européenne grâce à sa neutralité dans les guerres et à sa situation géographique.

Strasbourg (en latin : Argentoratum puis Stratœburgus ; en allemand : Straßburg) est une ville située dans l’Est de la France, sur la rive gauche du Rhin. C'est le chef-lieu de la région Alsace et du département du Bas-Rhin.
Son nom allemand est Straßburg (de Straße, route, et burg, château fort), prononcé Strossburi en alsacien. Ses habitants sont appelés les Strasbourgeois (Straßburger ou Steckelburjer).
Elle est la septième ville de France et l’une des seules villes au monde, avec Le Havre, dont le centre soit entièrement classé patrimoine mondial de l'humanité par l’Unesco. C’est également l’une des seules villes, avec Genève, Montréal, La Haye et New York, à abriter le siège d'organisations internationales (Conseil de l'Europe depuis 1949, Parlement européen) sans être capitale d’un État.
L’agglomération transfrontalière comprend principalement sur la rive gauche du Rhin la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS), et sur la rive droite la ville de Kehl, en Allemagne.
Luxembourg s'est converti en membre fondateur de l'OTAN, les Nations Unies et la Communauté Économique Européenne, l'embryon de l'actuelle Union Européenne.

Triade désigne l'ensemble des trois pôles qui dominent l'économie mondiale et la conduite de la politique internationale: l'Amérique du Nord, l'Europe occidentale (Union européenne + Norvège + Suisse) et l'Asie Pacifique (Japon et Corée du Sud)
Unie dans la diversité:
L’Union européenne (UE) est une famille de pays européens démocratiques décidés à œuvrer ensemble pour la paix et la prospérité. Ce n’est pas un État destiné à se substituer aux États existants, mais ce n'est pas non plus uniquement une organisation de coopération internationale. L’UE est, en fait, unique en son genre. Les États qui la composent ont mis en place des institutions communes auxquelles ils délèguent une partie de leur souveraineté afin que les décisions sur des questions spécifiques d’intérêt commun puissent être prises démocratiquement au niveau européen.
Historiquement, l'Union européenne plonge ses racines dans la Seconde guerre mondiale. Les Européens voulaient se mettre à jamais à l’abri d’une telle folie meurtrière et destructrice. Durant les premières années, la coopération existait entre six pays et portait essentiellement sur le commerce et l’économie. Aujourd’hui, l’UE est composée de 25 pays, elle a une population de 450 millions d'habitants et elle s’occupe de toute une série de questions qui concernent directement notre vie quotidienne.
L’Europe est un continent qui réunit en son sein de nombreuses traditions et langues différentes, mais aussi des valeurs partagées comme la démocratie, la liberté et la justice sociale. L’UE défend ces valeurs. Elle encourage la coopération entre ses peuples, en promouvant l’unité tout en préservant la diversité et en faisant en sorte que les décisions soient prises le plus près possible du citoyen.
Dans le monde de plus en plus interdépendant qui est celui du 21ième siècle, il est plus que jamais nécessaire que le citoyen européen coopère avec les peuples d’autres pays dans un esprit de curiosité, d’ouverture et de solidarité.

Laura Fernandez Villalba dijo...

LES GRANDES DÉCISIONS POUR L'EUROPE:

La Déclaration du 9 mai 1950
Voici le texte intégral de la proposition, lancée par Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, et considéré comme l'acte de naissance de l'Union européenne.

La paix mondiale ne saurait être sauvegardée sans des efforts créateurs à la mesure des dangers qui la menacent.
La contribution qu'une Europe organisée et vivante peut apporter à la civilisation est indispensable au maintien des relations pacifiques. En se faisant depuis plus de vingt ans le champion d'une Europe unie, la France a toujours eu pour objet essentiel de servir la paix. L'Europe n'a pas été faite, nous avons eu la guerre.
Le traité de Paris est signé le 18 avril 1951 par la République fédérale d'Allemagne (RFA), la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas pour une durée de 50 ans. Il est entré en vigueur le 23 juillet 19521.
Il organise la mise en commun de la production et la consommation du charbon et de l’acier entre les 6 pays signataires en instituant la communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA).
Ce traité est considéré comme l'un des actes fondateur de l'Union européenne.
Traité de Rome
Le 25 mars 1957, à Rome, les représentants de six pays jettent les bases de l'Union européenne actuelle. Ce succès résulte de la volonté de paix affichée par les dirigeants de l'après-guerre
Union douanière
Les six États fondateurs de l’Union européenne (UE) procèdent à l’Union douanière, effective dans le secteurs du commerce en 1968 et dans celui de l’agriculture en 1970. Les frontières entre ces pays disparaissent. À l’égard d’États tiers, il n’y a depuis lors qu’une douane extérieure commune.

1974 : Création du Conseil Européen

Le Conseil est le principal organe de décision de l’UE. À l’instar du Parlement européen, il a été créé par les traités fondateurs dans les années 1950. Il représente les États membres de l’UE, et un ministre issu de chaque gouvernement national participe à ses réunions. Quels ministres assistent aux réunions dépend des sujets inscrits à l’ordre du jour.
Dans le conseil les lois sont faites. les économiques politiques des états membres sont coordonnées, les budgets sont approuvés et les extérieures politiques se fréquentent(se soignent). La présidence du conseil est rotatoire (6 mois chaque pays), est actuellement aux mains d'Angela Merkel (l'Allemagne). Il a 626 membres.

Le Système monétaire européen a été créé le 13 mars 1979 après 13 mois de dures négociations. C'est le successeur du Serpent monétaire européen avec qui il ne faut pas le confondre.

1979 : Système monétaire européen. C'était un système qui aspirait à faciliter la coopération financière et la stabilité monétaire dans l'Union Européenne. Le SME est entré dans une vigueur en mars 1979 comme réponse aux altérations causées dans les économies européennes par la fluctuation des types de l'échange dans les crises du pétrole et du collapsus des accords de Bretton Woods dans la décennie des 70. Son but était triple : obtenir la stabilité économique, surpasser les répercussions de l'interdépendance des économies de l'UE et aider au processus à longue échéance de l'intégration monétaire européenne.

1986 : Acte Unique Européen. L'Acte Unique Européen est un traité international signé au Luxembourg et La Haya en février 1986 par les 12 pays membres que dans ce moment ils formaient la Communauté Européenne.
L'Acte Unique Européen essaie de surpasser le but de Marché Commun pour atteindre le but de Marché Intérieur qui impliquerait un espace sans les frontières intérieures, dans lequel la circulation libre de marchandises, des personnes, des services et des capitales elle sera garantie. L'Acte Unique Européen se propose d'obtenir le but dans un terme fixe : le 31 décembre 1992. Ce Traité a semé les bases d'une politique économique et monétaire qui aurait à déboucher à la monnaie unique. J'entre dans une vigueur en 1987.

1992 : Traité de Maastricht. Il doit le nom à la ville hollandaise de Maastricht. Dans lui, il se consacre, le nom de "Union Européenne" (UE) qui dans en avant substituera celui-là de Communauté Européenne. Il suppose un pas décisif et irréversible vers l'union politique. On prétend par lui construire l'Europe des citadins. Il établit une politique extérieure commune élimine des douanes intérieures et propose l'usage d'une devise unique (l'euro).

Qu'est-ce que nous célébrons en 2007 (le 9 mai)?
Il est pris comme référence Le 9 mai 1950, Robert Schuman présentait sa proposition relative à une organisation de l'Europe, indispensable au maintien de relations pacifiques. Le 9 mai 2007 nous célébrons 57de L´anniversaire de la création de l'union européenne
Erasmus est le nom donné au programme d'échange d'étudiants et d'enseignants entre les universités et les grandes écoles européennes. C'est un sous-ensemble du programme Socrates. Le programme ERASMUS
L'action ERASMUS fait partie du programme communautaire SOCRATES (2000-2006). Elle cofinance des actions de coopération entre établissements d'enseignement supérieur ainsi que la mobilité des étudiants en Europe. Elle met l'accent sur la dimension européenne de l'enseignement supérieur, sur la mobilité, la transparence et la reconnaissance académique des études.

Le programme concerne tout étudiant qui entreprend des études dans une université associée au programme et ayant tissé des liens avec l'UBO au titre de SOCRATES - ERASMUS.

• L'étudiant ERASMUS doit être citoyen des pays associés ou citoyen d'un autre pays à condition d'avoir le statut de résident permanent, d'apatride ou de réfugié dans le pays participant.
• Il a achevé sa première année d'études universitaires. Il suit un programme d'étude officiel sanctionné par un diplôme d'enseignement supérieur. Les départements concernés ont signé un accord pour envoyer et recevoir des étudiants au cþur de l'année universitaire.
• La période des études entreprises dans l'établissement étranger ne peut être inférieure à 3 mois, ni supérieure à 1 an. Elle doit faire partie intégrante du programme d'études de l'établissement d'origine.
Le traité d'Amsterdam a été signé le 2 octobre 1997 et est entré en vigueur le 1er mai 1999. Il a modifié le traité instituant la Communauté européenne (Traité CE) et le Traité sur l'Union européenne (ou Traité de Maastricht, traité UE). Son objectif était de créer un espace de liberté, de justice et de sécurité.
Le drapeau européen est le symbole non seulement de l’Union européenne, mais aussi de l’unité et de l’identité de l’Europe dans un sens plus large. Le cercle d'étoiles dorées représente la solidarité et l’harmonie entre les peuples d’Europe.
Le nombre d'étoiles n’est pas lié au nombre d’États membres. Il y a douze étoiles, car ce chiffre est traditionnellement un symbole de perfection, de plénitude et d’unité. Ainsi, le drapeau reste le même, indépendamment des élargissements de l'Union européenne
Hymne de l'Union Européenne:

Cet hymne n'est pas seulement celui de l'Union européenne, mais aussi celui de l'Europe au sens large. La mélodie est tirée de la Neuvième symphonie composée en 1823 par Ludwig van Beethoven.
Pour le dernier mouvement de cette symphonie, Beethoven a mis en musique l'Ode à la joie écrite en 1785 par Friedrich von Schiller. Ce poème exprime la vision idéaliste que Schiller avait de la race humaine, une vision de fraternisation de tous les hommes que partageait aussi Beethoven.
En 1972, le Conseil de l'Europe (qui avait déjà conçu le drapeau européen) a choisi le thème musical de l'Ode à la joie de Beethoven pour en faire son propre hymne, en demandant au célèbre chef d'orchestre Herbert von Karajan d'en écrire trois arrangements, pour piano, instruments à vent et orchestre symphonique. Cet hymne sans paroles évoque, grâce au langage universel de la musique, les idéaux de liberté, de paix et de solidarité incarnés par l'Europe.
Les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne en ont fait l'hymne officiel de l'Union en 1985. Il n'est pas destiné à remplacer les hymnes nationaux des États membres, mais à célébrer les valeurs qu'ils partagent tous, ainsi que leur unité dans la diversité

Voilà quelques noms propres en relation avec l'Union européenne:

Jean Monnet (1888-1979)

Père fondateur de la Communauté européenne, Jean Monnet a contribué de manière décisive à transformer l’Europe en un espace de liberté, de prospérité et de paix.
Jean Omer Marie Gabriel Monnet (1888-1979) est un homme d'État français, artisan de la victoire des alliés durant la Seconde Guerre mondiale, père de la planification à la française et un des pères fondateurs de l'Union européenne, avec Robert Schuman.

Robert Schuman (1886-1963)

Robert Schuman est du nombre des fondateurs de la construction européenne. Au lendemain de la guerre, il a su convaincre l’Europe de la nécessité vitale de s’unir dans la prospérité, la paix et la démocratie.
Face à l’écheveau diplomatique de l’Europe après la guerre, entre 1945-1950, Robert Schuman estime qu au-delà du démantèlement du militarisme allemand, il faut établir et fortifier de véritables liens européens pour qu’une paix durable soit possible. Il recherche donc une solution qui unisse la France et l'Allemagne non seulement en parole, mais aussi en intérêts.

Bruxelles:
Mosaïque culturelle, sociale et économique à nulle autre pareille en Belgique, la Région de Bruxelles-Capitale est présentée de manière exhaustive au fil de ces pages. C’ est une capitale de la Belgique et siège des institutions principales de l'Union Européenne la Belgique fait partie du groupe des six pays originaires qui à travers du Traité de Paris (1951) ont constitué la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier.
Elle a été nommée, la Capitale de l'Union Européenne
Strasbourg
est une ville située dans l’Est de la France, sur la rive gauche du Rhin. C'est le chef-lieu de la région Alsace et du département du Bas-Rhin
Elle est la septième ville de France et l’une des seules villes au monde, avec Le Havre, dont le centre soit entièrement classé patrimoine mondial de l'humanité par l’Unesco. C’est également l’une des seules villes, avec Genève, Montréal, La Haye et New York, à abriter le siège d'organisations internationales (Conseil de l'Europe depuis 1949, Parlement européen) sans être capitale d’un État.
L’agglomération transfrontalière comprend principalement sur la rive gauche du Rhin la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS), et sur la rive droite la ville de Kehl, en Allemagne.
Le Lexembourg :Duché de Luxembourg en forme longue, est un pays d'Europe situé entre l'Allemagne, la Belgique et la France. Il compte environ 455 000 habitants (au 1er janvier 2005). Le Luxembourg est membre du Benelux, de l'Union européenne — dont il est l'un des six pays fondateurs — et de l'OTAN
Triade En économie, le terme désigne l'ensemble des trois pôles qui dominent l'économie mondiale et la conduite de la politique internationale: l'Amérique du Nord (États-Unis et Canada), l'Europe occidentale (Union européenne + Norvège + Suisse) et l'Asie-Pacifique (Japon et Corée du Sud). Ils réalisent entre eux environ 80 % du commerce mondial (70% de la production mondiale, 90% des opérations financières et 80 % des nouvelles connaissances scientifiques). Ce sont donc aussi des acteurs essentiels de la mondialisation et de l'internationalisation.
Unie dans la diversité:
Unie dans la diversité», telle est la devise de l'Union européenne. Apparue vers l'année 2000, elle fut mentionnée officiellement pour la première fois dans le traité établissant une Constitution pour l’Europe, signé en 2004, dont l’article I-8 énumère les différents symboles de l’Union européenne.
Cette devise signifie que, au travers de l’Union européenne, les Européens unissent leurs efforts en faveur de la paix et de la prospérité, et que les nombreuses cultures, traditions et langues différentes que compte l’Europe constituent un atout pour le continent

Jose Francisco Mañas Marín dijo...

LES GRANDES DÉCISIONS POUR L'EUROPE?

1950 :Proposition Schuman
Une célèbre "déclaration", considérée comme la première proposition officielle dans celle qui se limitait un projet réaliste d'unité européenne. La "déclaration Schuman", inspirée par l'autre des parents de l'Europe, Jean Monnet, était basée sur une proposition primordiale : créer une communauté économique un franc - allemande avec le but du profit commun des recours de charbon et l'acier des deux pays.

1951 : Traité de Paris
Le Traité de Paris, signé le 18 avril, 1951 entre la Belgique, la France, la République Fédérale Allemande, l'Italie, le Luxembourg et Países Bajos a établi la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier qui a fait par la suite partie de l'Union Européenne. Le traité a expiré le 23 juillet, 2002, exactement cinquante ans après sa naissance.

1957 : Traité de Rome
Le 25 mars 1957 on a signé à Rome deux traités qui donnaient une existence à la Communauté Économique Européenne (CEE) et à la Communauté de l'Énergie Atomique (EURATOM). Les signataires de l'accord historique ont été Christian Pineau par la France, Joseph Luns par les Pays-Bas, Paul Henri Spaak par la Belgique, Joseph Bech par le Luxembourg, Antoine Segni par l'Italie et Konrad Adenauer par la République Fédérale de l'Allemagne. La ratification du Traité de Rome par les Parlements de "Six" a eu lieu dans les mois suivants et est entrée dans une vigueur le 1 janvier 1958.

1968 : Union douanière
L'Union douanière est l'élément essentiel du marché commun. Après la signature(firme) du Traité de Rome, son instauration s'est convertie en but principal et a poursuivi jusqu'à 1968. Entre les mesures les plus importantes ils(elles) figurent :
 la suppression de tous les droits de douane et des restrictions entre les États membres;  la création d'un tarif douanier commun (AAC), applicable dans toute la Communauté Européenne aux marchandises originaires de troisièmes pays (les recettes(entrées) obtenues font partie des propres recours de la Communauté);  la politique commerciale commune comme composant externe de l'union(la réunion) douanière (la Communauté se exprime avec une seule une voix à un niveau international).

1974 : Création du Conseil Européen
Le Conseil Européen occupe une position originale dans l'architecture décisoire de l'Union Européenne. Cette originalité découle en partie de ce que les premiers Traités, qui projetaient explicitement la création de la Commission Européenne (ou "Alta Autoridad"), du Conseil, du Parlement Européen (ou "une Assemblée") ou du Tribunal de Justice, ne laissaient aucun lieu pour la réunion de Chefs d'État ou de Gouvernement. Ces réunions "au sommet" se sont imposées donc avec la pratique au début des années soixante, avant de se mettre à être plus réguliers au début des soixante-dix et de recevoir le nom(nombre) de "Conseils Européens" au dernier "sommet" de Paris, en 1974.

1979 : Système monétaire européen
Il(elle) a commencé à fonctionner le 13 mars 1979 en conformité avec un accord célébré le même jour entre les banques centrales des pays qui faisaient partie de la Communauté. Il(elle) avait 3 buts fondamentaux :
• stabiliser les types d'échange pour corriger l'instabilité existante, • réduire l'inflation et • préparer au moyen de la coopération l'unification monétaire européenne.

1986 : Acte Unique Européen
La Communication présente a à un objet présenter les grandes phases du programme proposé par la Commission Européenne pour obtenir que le régime communautaire de mouvements de capitales(capitaux) soit le plus libéral possible. La Communication prend dans une considération les conséquences dérivées d'une libéralisation de ce type afin de composer efficacement les marchés financiers et les conséquences pour la coordination de politiques monétaires et des financières des États membres, puisqu'en 1986 l'euro n'existait pas toujours(encore).

1992 : Traité de Maastricht
Le Traité de l'Union Européenne (TUE), connu aussi comme "Traité de Maastricht" pour avoir été signé dans cette localité hollandaise, constitue une pierre angulaire dans le processus européen d'intégration donc après avoir modifié et compléter au Traité de Paris de 1951 que la CECA a créée, aux Traités de Rome de 1957que instituyeron la CEE et l'EURATOM, et à l'Acte Unique Européen de 1986, pour la première fois se surpassait le but économique initial de la Communauté (construire un marché commun) et lui donnait une vocation d'unité politique.
Le Traité de Maastricht consacre officiellement le nom(nombre) de "Union Européenne" qui dans en avant substituera celui-là de Communauté Européenne.

Qu'est-ce que nous célébrons en 2007 (le 9 mai)?

Le 9 mai 1950, Robert Schuman a présenté sa proposition pour la création d'une Europe organisée, la condition requise indispensable pour la subsistance de relations pacifiques. Elle est proposée, connue comme "Déclaration Schuman", on se considère comme le germe de la création de ce qui est actuellement l'Union Européenne. Le 9 mai il s'est converti en symbole européen (Jour de l'Europe), avec la monnaie unique (l'euro), le drapeau et l'hymne, qu'identifient l'organisme politique de l'Union Européenne. Dans le Jour de l'Europe on célèbre des activités et les bons accueils qui rapprochent l'Europe de ses citadins et assortissent les peuples distincts de l'Union.

Deux symboles de l'Union Européenne

1-Hymne de l'Union Européenne

Cette oeuvre trouve sa l'origine dans l'Ode à la Joie (An die Freude chez un Allemand), écrite par Friedrich von Schiller en 1785.
En 1793, à l'âge de 23 ans, Ludwig vain Beethoven a connu l'oeuvre de l'écrivain allemand, et depuis ce moment il(elle) a manifesté son inspiration et le désir de mettre une musique. Le 7 mai 1824, dix ans après l'Huitième Symphonie, Beethoven présente dans le Théâtre de la Cour Impériale de Vienne sa Neuvième Symphonie dans Moindre RE, Op. 125 - par la suite connue comme "un Choral" - dont le quatrième et dernier mouvement a conçu pour être interprété par un choeur et des solistes étant basé sur la "Ode à la Joie". À 54 ans d'âge, Beethoven a créé son oeuvre la plus grandiose et éternelle.
En 1970, il a été popularisé par le chanteur Michel Ríos, et en 1972, le Conseil de l'Europe l'a adopté comme hymne. Herbert von Karajan, l'un des plus grands directeurs contemporains, a accédé à une pétition du Conseil de l'Europe d'écrire trois accords instrumentaux pour un seul piano, un vent et un orchestre symphonique.
En 1986, il a été adopté comme Hymne de l'Union Européenne (UE), étant interprété pour la première fois d'une manière officielle le 29 mai de la même année.

2-Drapeau de l'Union Européenne

Le drapeau de l'Union Européenne se compose de douze étoiles dorées sur un fond bleu et est associé à la représentation de l'Union Européenne. Initialement, ce serait le symbole utilisé par le Conseil de l'Europe, qui adopterait le drapeau le 8 décembre 1955 en s'inspirant probablement d'un des múltiples les dessins qui s'attribuent Arsène Heitz, avec le propos(objet) manifeste dont elle était utilisée par le plus grand nombre possible d'organisations, en chauffant ainsi l'intégration de l'Europe.

DÉCISIONS QUI ONT EU UN IMPACT DIRECT SUR LA VIE DES CITOYENS:

1.Choisis une de ces décisions et essaie de t'interroger en quoi elle peut modifier la vie des citoyens (la tienne par exemple!)

La politique agricole commune

La politique agricole commune de l'UE (PAC), une politique commune plus importante et l'un des éléments essentiels du système institutionnel de l'Union Européenne (UE). La PAC traite les subventions qui se rendent à la production agricole dans l'Union.
La PAC a contribué à la croissance économique, en garantissant la fourniture d'une ample gamme de produits alimentaires de qualité en tentant que les prix sont raisonnables. L'UE s'est convertie en premier importateur et le deuxième exportateur de produits agricoles à un niveau mondial.
La PAC accapare près de 50.000 millions d'euros par an, 50 % du budget communautaire, bien qu'il(elle) descende son poids dans le PIB de l'UE (0,43 % en 2004) et s'attend qu'il(elle) diminue plus des années suivantes (0,33 % en 2013).
La réforme convenue en 2003, je change la forme sur laquelle l'UE s'appuie au secteur agricole à partir de 2005, puisqu'il(elle) établit un paiement délié de la production - desacoplamiento - c'est-à-dire une aide qu'abona indépendamment dont l'agriculteur produit ou non et qui se nomme paiement desacoplado. Ce paiement est soumis à l'accomplissement du condicionalidad : de bonnes conditions agraires et environnementales et conditions requises légales et d'une gestion.

2.Voilà quelques noms propres en relation avec l'Union européenne: Monnet, Schuman, Bruxelles, Strasbourg, Luxembourg, Triade.

.-Monnet: Jean Omer Marie Gabriel Monnet (qui a été né le 9 novembre 1888, Cognac - 1979, Yvelines) a été un économiste qui avec Konrad Adenauer, Robert Schuman et Alcide De Gasperi il est considéré le "Père de l'Europe", dans la référence à l'Union Européenne (UE).

.-Schuman: Robert Schuman (1886 - 1963), a été un homme politique allemand - français celui qu'avec Konrad Adenauer, Jean Monnet et Alcide De Gasperi, considère comme "père de l'Europe" dans la référence à l'Union Européenne (UE).

.-Bruxelles: Bruxelles, une capitale de la Belgique et siège des institutions principales de l'Union Européenne (UE), par ce qu'il(elle) la se nomme communément "capitale de l'Europe", bien qu'elle ne soit pas considérée officiellement comme telle.

Bruxelles est aussi siège politique de l'Organisation du Traité de l'Atlantique le Nord (OTAN).
.-Strasbourg: Strasbourg, est la ville principale et capitale de l'Alsace à la fois qu'un centre administratif du département du Bas Rhin, à un Est de la France. Après la Deuxième Guerre mondiale, Strasbourg qui avait été objet près de la région de disputes territoriales, s'est converti en symbole de la réconciliation européenne après avoir accueilli le siège du Conseil de l'Europe et par la suite, de ses institutions comme l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe et le Tribunal Européen de Droits humains. L'Union Européenne (UE) a aussi choisi Strasbourg pour siège des institutions du Parlement Européen, réparti avec Bruxelles, et du Défenseur européen du peuple(village), ainsi que aussi d'autres organismes européens spécialisés comme l'Eurocorps et l'Observatoire Européen du Secteur Audiovisuel. Dès 1920, Strasbourg est le siège de l'organisme le plus antique de collaboration internationale du monde, la Commission Centrale pour la Navigation du Rhin.
L'aire urbaine de Strasbourg a atteint en 1999 une population de 650.000 habitants, en étendant son influence à de proches localités de l'Allemagne et en se situant dans 7 ª une position des plus grands noyaux de population de la France. Par sa situation, Strasbourg est depuis l'antiquité un centre important de communications, spécialement fluvial, en hébergeant le deuxième port dans une importance sur la rivière le Rhin.

Son centre historique est déclaré Patrimoine Unesco de l'Humanité dès 1988.

.-Luxembourg: Dans sa condition de membre fondateur et grâce à sa situation géographique centrale à l'intérieur de l'UE, le Luxembourg accueille le siège de deux institutions de l'Union : le Tribunal de Justice de l'Union Européenne et le Tribunal Européen de Comptes. De la même manière c'est un siège d'organes comme le Banque Européen d'Inversions, en plus du Secrétariat Général du Parlement Européen.

.-Triade: Le mot qui indique les trois pôles dominants de l'économie le monde, avec la politique internationale. Ces pays sont l'Asie Pacifique (la Corée du Sud et le Japon), l'Amérique du Nord et l'Europe Occidentale (qui dispose(compte sur) de l'appui de la Norvège et de la Suisse)

3.“Unie dans la diversité”...

Peux-tu expliquer pourquoi on parle de diversité? Et rappelle bien sûr ce qui fait que nous, les Européens nous demeurons unis.

c'est la devise de l'Union Européenne. Il(elle) a commencé à être utilisé vers le 2000 et a été officiellement mentionné dans une première fois dans le Traité par celui qui s'établit une Constitution pour l'Europe, signé en 2004. Son article I-8 décrit les symboles de l'UE.
La devise signifie que dans l'UE les Européens travaillent ensemble au nom de la paix et la prospérité et que les nombreuses cultures, les traditions et les langues de l'Europe sont un actif positif pour le continent.

carmen marín dijo...

QUELLES ONT ÉTÉ LES GRANDES DÉCISIONS POUR
L'EUROPE?


• 1950: PROPOSITION SCHUMAN


La "déclaration Schuman", inspirée par l'autre des parents de l'Europe, Jean Monnet, était basée sur une proposition primordiale: créer une communauté économique un franc - allemande avec le but du profit commun des recours de charbon et l'acier des deux pays.
Quand cet accord bilatéral a été scellé, la communauté serait ouverte au reste des pays afin de créer une grande fédération dans laquelle circuleraient librement des marchandises, des personnes et des capitaux.


• 1951: TRAITÉ DE PARIS


Le traité de Paris est signé le 18 avril 1951 par la République fédérale d'Allemagne (RFA), la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas pour une durée de 50 ans. Il est entré en vigueur le 23 juillet 1952[1].
Il organise la mise en commun de la production et la consommation du charbon et de l’acier entre les 6 pays signataires en instituant la communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA).
Ce traité est considéré comme l'un des actes fondateur de l'Union européenne.


• 1957: TRAITÉ DE ROME

Le Traité de Rome a été signé en 1957 par la France, l'Allemagne, l'Italie, et les pays du BENELUX. Nous procédions de lui à la création du CEE (une Communauté Économique européenne).
Ainsi le CEE je crois une série d'institutions : la Commission, le Conseil, l'Assemblée européenne, le Tribunal de Justice et le Comité Économique Social.
De cette façon un processus s'est initié dans ce que l'intégration progressive économique a aplani le chemin à l'union politique.

• 1968 : UNION DOANIÉRE

L'union douanière a été l'une des premières colonnes de l'UE. Avec elle les droits de douanes ont été abolis aux frontières extérieures et s'est établi un système uniforme de taxation de l'importation. La conséquence a consisté en ce que les contrôles douaniers internes ont disparu. Aujourd'hui les douaniers sont seuls aux frontières extérieures de l'UE. Et non ils font seulement qu'il poursuit le commerce, aident à protéger aussi l'environnement et notre patrimoine culturel et protègent les postes de travail en luttant contre la falsification et la piraterie.


• 1974 : CREATION DU CONSEIL EUROPEÉN

Le Conseil est le principal organe de décision de l’UE. À l’instar du Parlement européen, il a été créé par les traités fondateurs dans les années 1950. Il représente les États membres de l’UE, et un ministre issu de chaque gouvernement national participe à ses réunions. Quels ministres assistent aux réunions dépend des sujets inscrits à l’ordre du jour.
Dans le conseil les lois sont faites. les économiques politiques des états membres sont coordonnées, les budgets sont approuvés et les extérieures politiques se fréquentent(se soignent). La présidence du conseil est rotatoire (6 mois chaque pays), est actuellement aux mains d'Angela Merkel (l'Allemagne). Il a 626 membres.


• 1979: SYSTÉME MONÉTAIRE EUROPÉEN

Le Système monétaire européen a été créé le 13 mars 1979 après 13 mois de dures négociations.
Son objectif est de stabiliser les monnaies européennes.


• 1986: ACTE UNIQUE EUROPÉEN

Le 17 février 1986, neuf Etats membres ont procédé à la signature de l'Acte unique européen (AUE), suivis par le Danemark
l'Italie et la Grèce le 28 février 1986. Ratifié par les Etats membres au cours de l’année 1986, l'AUE est entré en vigueur le 1er juillet 1987.

L'Acte unique s'interprète comme un prolongement du Traité de Rome de 1957 instituant la Communauté économique européenne. Il permet la transformation, le 1er janvier 1993, du Marché commun issu du Traité de Rome en un marché unique sans frontières intérieures. Il ouvre la voie à l'Union européenne qui prendra forme avec le Traité de Maastricht.


• 1992: TRAITÉ DE MAASTRICH

Le 7 février 1992, les douze ministres des affaires étrangères de l'Union européenne signent un «traité d'union économique, monétaire et politique» à Maastricht, aux Pays-Bas. Le traité de Maastricht est le deuxième acte fondamental de la construction européenne après le traité de Rome du 27 mars 1957. Il trace la voie vers une union monétaire qui est devenue effective pour onze pays de l'Union le 1er janvier 1999.


QU'EST-CE QUE NOUS CÉLÉBRONS EN 2007 (le 9 mai)?

Le 9 mai 1950, Robert Schuman a présenté sa proposition pour la création d'une Europe organisée, la condition requise indispensable pour la subsistance de relations pacifiques.Le 9 mai on a changé en symbole européen (Jour de l'Europe) que, avec le drapeau, l'hymne, la devise et la monnaie unique (l'euro) ils identifient l'organisme politique de l'Union Européenne.. Dans le Jour de l'Europe on célèbre des activités et les bons accueils qui rapprochent l'Europe de ses citadins et assortissent les peuples distincts de l'Union.

Hymne de l'Union Européenne

Il est non seul, l'hymne de l'Union Européenne mais aussi de l'Europe dans un plus ample sens. La mélodie procède de la Neuvième Symphonie, composée en 1823 par Ludwig vain Beethoven.
En 1972, le Conseil de l'Europe a adopté le sujet de la "Ode à la joie" de Beethoven comme son hymne. Sans des mots, dans le langage universel de la musique, cet hymne exprime les idéaux de liberté, de paix et de solidarité qui représente l'Europe.


Drapeau de l'Union Européenne

C'est le symbole non seul de l'Union Européenne mais aussi de l'unité et l'identité de l'Europe dans un plus ample sens. Le cercle d'étoiles dorées représente la solidarité et l'harmonie entre les peuples(villages) de l'Europe.

Le nombre d'étoiles n'ont rien à voir du nombre d'États membres. Il y a douze étoiles parce que le nombre douze est traditionnellement le symbole de la perfection, du complet et de l'unité. Par conséquent le drapeau ne change pas avec les agrandissements de l'UE.


Le traité d'Amsterdam

Le traité d'Amsterdam a été signé le 2 octobre 1997 et est entré en vigueur le 1er mai 1999. Il a modifié le traité instituant la Communauté européenne (Traité CE) et le Traité sur l'Union européenne (ou Traité de Maastricht, traité UE). Son objectif était de créer un espace de liberté, de justice et de sécurité.
Ce traité a fait du bien aux Européens puisqu'ils pouvaient jouir de plus d'ibertad et vivre d'une manière plus confortable dont d'avance ils avaient.
Elles ont aussi commencé à se sentir plus d'assurances, puisqu'il a beaucoup amélioré la situation du pays.

MONET

Jean Omer Marie Gabriel Monnet a été un économiste qui avec Konrad Adenauer, Robert Schuman et Alcide De Gasperi il est considéré le "Père de l'Europe", dans la référence à l'Union Européenne (UE).

SCHUMAN

Schuman a signé le Traité de Paris, du 18 avril 1951, en constituant la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier (CECA) entre l'Allemagne, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas.
Il(Elle) a poussé le plan pour la formation d'une armée européenne dénommée une Communauté européenne de Défense, qui est repoussée par les Français(français) en 1954. Il(elle) a projeté près d'Adenauer le Statut du Sarre.

BRUXELLES

Une capitale(capital) de la Belgique et un siège des institutions principales de l'Union Européenne (UE), par ce qu'i la se nomme communément "capitale de l'Europe", bien qu'elle ne soit pas considérée officiellement comme telle.
Bruxelles est aussi siège politique de l'Organisation du Traité de l'Atlantique le Nord (OTAN).

STRASBOURG

Après la Deuxième Guerre mondiale, Strasbourg s'est converti en symbole de la réconciliation européenne après avoir accueilli le siège du Conseil de l'Europe et par la suite, de ses institutions comme l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe et le Tribunal Européen de Droits humains. L'Union Européenne (UE) a aussi choisi Strasbourg pour siège des institutions du Parlement Européen, réparti avec Bruxelles, et du Défenseur européen du village, ainsi que aussi d'autres organismes européens spécialisés comme l'Eurocorps et l'Observatoire Européen du Secteur Audiovisuel.


LUXEMBOURG

Quand achevé le conflit (la II Guerre mondiale) et en vue de l'inefficacité de sa politique de neutralité, le Luxembourg s'est converti en membre fondateur d'OTAN, les Nations Unies et la Communauté Économique européenne, l'embryon de l'actuelle Union Européenne.

TRIADE

Triade désigne l'ensemble des trois pôles qui dominent l'économie mondiale et la conduite de la politique internationale

UNIE DANS LA DIVERSITÉ

Unie dans la diversité "c'est la devise de l'Union Européenne. Il a commencé à être utilisé vers le 2000 et a été mentionné dans une première fois dans le Traité par celui qui s'établit une Constitution pour l'Europe, signé en 2004. il signifie que dans l'UE les Européens travaillent ensemble pour obtenir la paix et la prospérité et que les nombreuses cultures, les traditions et les langues de l'Europe sont un actif positif pour le continent.

Anónimo dijo...

Nombre: Eva Gil Camacho
Curso:2º de Bachillerato A
Asignatura: Francés






La Unión Europea (UE) es un bloque comercial y una organización internacional del ámbito europeo dedicada a incrementar la integración económica y política entre sus actualmente 27 estados miembros, y a reforzar la cooperación entre ellos.
Las especiales relaciones políticas se traducen en el establecimiento de un mismo Ordenamiento Jurídico, y en la existencia y funcionamiento de sus propias instituciones comunitarias. La primacía o prelación del Derecho comunitario sobre el nacional rige allí donde se ha producido cesión de competencias (y en aquellos casos en que las normas nacionales entren en colisión con las normas comunitarias). En realidad, el Derecho comunitario no es superior al Derecho interno de los Estados miembros de la Unión, sino que se integra en él coexistiendo de manera interdependiente (el Derecho comunitario no es supraconstitucional, sino más bien metaconstitucional o paraconstitucional).
La UE fue establecida por los miembros de la Comunidad Europea (CE) el 1 de noviembre de 1993, cuando entró en vigor el Tratado de la Unión Europea (TUE) que otorgó la Ciudadanía europea a los ciudadanos de cada estado. También se intensificaron los acuerdos aduaneros y sobre inmigración, relajando los controles fronterizos con el fin de permitir a los ciudadanos europeos una mayor libertad para vivir, trabajar o estudiar en cualquiera de los estados miembros.
La Unión Europea tiene varias capitales o sedes. Así pues, el Consejo de Europa y la Comisión Europea se encuentran en Bruselas; el Parlamento Europeo en Estrasburgo, Bruselas y Luxemburgo y el Banco Central Europeo en Francfort del Meno.
Historia de la Unión Europea

Cronología:
1950: 9 de mayo, Robert Schuman pronuncia la declaración que lleva su nombre y que es considerada como la primera propuesta oficial para la construcción de una Europa integrada.
1951: 18 de abril, se firma el Tratado de París, por el que se constituye la Comunidad Europea del Carbón y del Acero (CECA), entre seis estados: Bélgica, Francia, Alemania, Italia, Luxemburgo y los Países Bajos.
1957: 25 de marzo, se firman los Tratados de Roma, entre los mismos seis estados.
1967: entra en vigor el Tratado de Bruselas.
1973: Dinamarca, Irlanda y el Reino Unido se incorporan a la unión.
1979: primeras elecciones al Parlamento Europeo por sufragio universal directo.
1981: Grecia se incorpora a la unión.
1986: España y Portugal se incorporan a la unión.
1990: la República Democrática Alemana (RDA) se reunifica con la RFA, por lo que es incluida a su vez en la unión.
1992: se firma el Tratado de la Unión Europea.
1995: Austria, Finlandia y Suecia se incorporan a la unión.
26 de marzo: entra en vigor el Acuerdo de Schengen.
1997: se Firma el Tratado de Amsterdam.
1998: se crea el euro en el Tratado de Maastricht.
1999: entra en vigor el Tratado de Amsterdam.
2002: entra en vigor el Euro en doce países de la Unión Europea.
2003: entra en vigor el Tratado de Niza.
2004: 1 de mayo, Estonia, Letonia, Lituania, Polonia, República Checa, Hungría, Eslovaquia, Eslovenia, Malta y Chipre se incorporan a la unión.
29 de octubre, los miembros del consejo de la UE, firmaron en Roma el Tratado por el que se establece una Constitución para Europa, cuyo proyecto había sido aprobado el 18 de junio anterior.
2005: 3 de octubre, se da inicio a las negociaciones para la adhesión de Turquía a la unión.
2007: 1 de enero, Bulgaria y Rumanía se adhieren a la Unión. Entra en vigor el Euro en Eslovenia.

El Tratado de la Unión Europea fue firmado el 7 de febrero de 1992 y las negociaciones finalizaron en diciembre de 1991. El tratado entró en vigor el 1 de noviembre de 1993.
Por el Tratado de Amsterdam, aprobado por el Consejo de la Unión Europea en 1997, y ratificado por cada Estado miembro, se modificó el TUE en el sentido de alteración de la estructura política de la Unión, debido a la futura ampliación prevista para otros estados. El 1 de mayo de 1999, el TUE fue definitivamente sustituido por el de Amsterdam, que entró en vigor en esa fecha.
El TUE consagra oficialmente el nombre de "Unión Europea" (UE) que en adelante sustituirá al de Comunidad Europea. Supone un paso decisivo e irreversible hacia la unión política. Se pretende con él construir la Europa de los ciudadanos. El artículo A dice: “el presente tratado constituye una nueva etapa en el proceso creador de una unión cada vez más estrecha entre los pueblos de Europa, en la cual las decisiones serán tomadas en la forma más próxima posible a los ciudadanos”.
Las novedades más importantes de este tratado son:
Consagración de la Europa de los ciudadanos: dando carta de naturaleza a la libre circulación de personas y reconociendo el derecho de sufragio activo y pasivo en las elecciones municipales a los residentes de la UE, con independencia de su nacionalidad de origen. Se instituye la figura del defensor del pueblo, designado por el parlamento europeo.
Establecimiento de una política exterior y de seguridad común: para la defensa común.
Promoción del progreso económico y social: creando un espacio sin fronteras interiores, fortaleciendo la cohesión económica y social y estableciendo la unión económica y monetaria, con divisa única y un banco central europeo
Desarrollo de una estrecha cooperación: en el ámbito de la justicia y de los asuntos interiores
Atribución de mayores poderes al Parlamento europeo

La unión económica y monetaria se plantea como la culminación del proceso de convergencia de las políticas económicas de los estados miembros. Para llegar a la unión monetaria se establecieron tres fases:
1990: liberalización completa de capitales, pertenencia al sistema monetario europeo y presentación de programas de convergencia económica
1994: comienza a funcionar el Instituto Monetario Europeo, como paso previo a la implantación del Sistema Europeo de Bancos Centrales (SEBC)
2002: instauración de la moneda única, el euro, en doce de los estados miembros.
Este Tratado reconoce expresamente el principio de subsidariedad, que permite a la Comunidad intervenir cuando y sólo en la medida en que los Estados miembros no pueden alcanzar sus objetivos de forma plena.

Teresa Núñez Ginés dijo...

•1950 : Le 9 mai 1950, Robert Schuman, ministre français des affaires étrangères, proposa la création d’une organisation européenne, structure qu’il jugeait essentielle au maintien des relations pacifiques sur le continent. La Déclaration du 9 mai 1950 apparaît depuis comme fondatrice de l’Union européenne.

•Traité de Paris : Le traité de Paris est signé le 18 avril 1951 par la République fédérale d'Allemagne (RFA), la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas pour une durée de 50 ans. Il est entré en vigueur le 23 juillet 19521.
Il organise la mise en commun de la production et la consommation du charbon et de l’acier entre les 6 pays signataires en instituant la communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA).
Ce traité est considéré comme l'un des actes fondateur de l'Union européenne.

•1957 : Le Traité de Rome a été signé en 1957 par la France, L'Allemagne, l'Italie, et les pays du BENELUX. On procédait de lui à la création de la CEE (une Communauté Économique Européenne).
Ainsi la CEE je crois une série d'institutions : la Commission, le Conseil, l'Assemblée Européenne, le Tribunal de Justice et le Comité Économique Social.
De cette façon un processus s'est initié à celui que l'intégration progressive économique a aplani le chemin à l'union politique.

•1968 : Union douanière. L'union douanière a été l'une des premières colonnes de l'UE. Avec elle les droits de douanes ont été abolis aux frontières extérieures et s'est établi un système uniforme de taxation de l'importation. La conséquence a consisté en ce que les contrôles douaniers internes ont disparu. Aujourd'hui les douaniers sont seuls aux frontières extérieures de l'UE. Et non ils font seulement qu'il poursuit le commerce, aident à protéger aussi l'environnement et notre patrimoine culturel et protègent les postes de travail en luttant contre la falsification et la piraterie.

•1974 : Le Conseil européen naît de l'institutionnalisation des réunions des chefs d'État ou de gouvernement lors du sommet de Paris des 9 et 10 décembre 1974. Altiero Spinelli, membre de la Commission européenne, réagit avec méfiance vis-à-vis de cette involution vers une prééminence des procédures de concertation intergouvernementale au détriment de la méthode communautaire. Spinelli perçoit la volonté des chefs de gouvernement de s'arroger l'établissement de la conception d'ensemble de l'UE comme une menace pour le rôle de la Commission en tant que centre d'initiative politique.

•1979 : Le Système monétaire européen a été créé le 13 mars 1979 après 13 mois de dures négociations. C'est le successeur du Serpent monétaire européen avec qui il ne faut pas le confondre.
Son objectif est de stabiliser les monnaies européennes et repose sur trois piliers : le SME prévoit en effet
Un encadrement des marges de fluctuations autour d'un cours pivot de référence, l'ECU (European Currency Unit). Pour autant l'ECU n'est en rien une monnaie commune, il n'est qu'un outil virtuel déduit quotidiennement selon les cours de change des monnaies des États membres.
Un mécanisme de change qui assure un lien solide entre les monnaies nationales.
Un système de crédit qui gère la solidarité monétaire des pays.

•1986 : Le 17 février 1986, neuf Etats membres ont procédé à la signature de l'Acte unique européen (AUE), suivis par le Danemark (suite au résultat positif d’un référendum), l'Italie et la Grèce le 28 février 1986. Ratifié par les Etats membres au cours de l’année 1986, l'AUE est entré en vigueur le 1er juillet 1987.
L'Acte unique s'interprète comme un prolongement du Traité de Rome de 1957 instituant la Communauté économique européenne. Il permet la transformation, le 1er janvier 1993, du Marché commun issu du Traité de Rome en un marché unique sans frontières intérieures. Il ouvre la voie à l'Union européenne qui prendra forme avec le Traité de Maastricht.
L'Acte unique européen est important, d'une part parce qu'il amende plusieurs dispositions du Traité de Rome et d'autre part, parce qu'il introduit une nouvelle forme de coopération en matière de politique étrangère.

•1992 : Le Traité signé le 7 février 1992 à Maastricht dépasse l'objectif économique initial de la Communauté (réaliser un marché commun) et lui donne une vocation politique. Il marque une nouvelle étape dans le processus "d'une union sans cesse plus étroite entre les peuples de l'Europe".

•Qu'est-ce que nous célébrons en 2007 (le 9 mai)?
Le 9 mai nous célébrons la Journée de l'Europe.
Elle concerne tous les citoyens de l'Union européenne, car elle rappelle un certain 9 mai 1950.
Ce jour-là, la presse fut invitée dans le Salon de l'Horloge du ministère français des Affaires étrangères, au Quai d'Orsay, pour une communication de la plus haute importance.
Les premières lignes de la déclaration du 9 mai 1950, rédigée conjointement par Robert Schuman, Ministre français des Affaires étrangères, et son conseiller et ami Jean Monnet, appellent la France, l'Allemagne et d'autres pays européens à mettre en commun leur production de charbon et d'acier pour jeter les premières bases concrètes d'une Fédération européenne.
La proposition emporta l'adhésion, et le 9 mai 1950 fut ainsi à l'origine de la construction européenne, ce que les chefs d'Etat ou de gouvernement, lors du Conseil européen de Milan en 1985, ont convenu de commémorer chaque année par une "Journée de l'Europe", qui s'adresse à tous les citoyens de l'Union européenne.
Deux symboles de l'Union Européenne

•Hymne de l'Union Européenne : Cet hymne n'est pas seulement celui de l'Union européenne, mais aussi celui de l'Europe au sens large. La mélodie est tirée de la Neuvième symphonie composée en 1823 par Ludwig van Beethoven.
En 1972, le Conseil de l'Europe (qui avait déjà conçu le drapeau européen) a choisi le thème musical de l'Ode à la joie de Beethoven pour en faire son propre hymne, en demandant au célèbre chef d'orchestre Herbert von Karajan d'en écrire trois arrangements, pour piano, instruments à vent et orchestre symphonique. Cet hymne sans paroles évoque, grâce au langage universel de la musique, les idéaux de liberté, de paix et de solidarité incarnés par l'Europe.

•Drapeau de l'Union Européenne: Le drapeau européen, un cercle de douze étoiles d’or sur fond bleu. Les étoiles, représentent les peuples d’Europe, et forment un cercle en signe d’union. Elles sont au nombre invariable de douze, symbole de la perfection et de la plénitude dans la tradition grecque antique, et non, comme beaucoup le pensent encore, les douze pays qui faisaient alors partie de la CEE, de 1986 à 1995. Le drapeau a été adopté le 8 novembre 1955 par le Comité des ministres du Conseil de l’Europe, exprimant le souhait de voir les autres organisations européennes adopter ce même symbole. Le Parlement européen en prend l’initiative lors d’une proposition de résolution en 1979, à la suite des premières élections du Parlement au suffrage universel direct, alors qu’il siégeait dans des bâtiments du Conseil de l’Europe à Strasbourg où flottait déjà ledit drapeau européen. Cette résolution est adoptée en 1983, confirmée par le Conseil des ministres en juin 1985 et mise en application en 1986, dans toutes les institutions communautaires.

•Le traité d’Amsterdam

Le traité de Maastricht prévoyait la réunion d’une conférence intergouvernementale de révision des traités dès 1996. Ouverte en mars 1996, elle va conduire au traité d’Amsterdam, signé le 2 octobre 1997.
Le traité d’Amsterdam crée un nouveau titre de compétences pour la Communauté européenne, intitulé « Visas, asile, immigration et autres politiques liées à la libre circulation des personnes ». Il s’agit pour les Quinze d’adopter :
- les normes et modalités de contrôle pour le franchissement des frontières extérieures de l’Union européenne : mesures et normes minimales concernant l’asile et la protection des réfugiés ; procédure et conditions de délivrance des visas pour les séjours d’une durée maximale de trois mois et de longue durée, y compris ceux accordés dans le cadre du regroupement familial ; lutte contre l’immigration clandestine et les séjours irréguliers ; procédures de rapatriement des contrevenants ;
- les mesures visant à assurer la libre circulation des personnes entre les Etats membres.
A l’issue d’une période de cinq ans après la ratification du traité d’Amsterdam, le Conseil de l’Union européenne décide à l’unanimité que les décisions prises dans le cadre de ce chapitre le seront à la majorité qualifiée, en codécision avec le Parlement européen.
Celles-ci devront assurer un niveau de sécurité et de protection au moins équivalent à celui fourni par la convention de Schengen, dont l’application s’effectuera désormais dans le cadre et selon les procédures communautaires. Cette convention intergouvernementale, qui est actuellement adoptée par neuf Etats - les Quinze à l’exception de la Suède, de la Finlande, de la Grèce, du Royaume-Uni, de l’Irlande et du Danemark -, supprime le contrôle sur les personnes aux frontières intérieures de l’espace commun et l’organise à ses frontières extérieures. Le traité d’Amsterdam incorpore la convention de Schengen à l’Union européenne : le Royaume-Uni, l’Irlande et le Danemark ont obtenu d’en différer l’application. Le Traité échoue à réformer les institutions : pouvoirs du parlement et de la commission, majorité qualifiée...la politique sociale n’est pas renforcée par de nouvelles compétences concrètes.

•Jean Omer Marie Gabriel Monnet (1888-1979) est un homme d'État français, artisan de la victoire des alliés durant la Seconde Guerre mondiale, père de la planification à la française et un des pères fondateurs de l'Union européenne, avec Robert Schuman.

•Schuman (1886 - 1963), a été un homme politique allemand – français. Dans la référence à l'Union Européenne (UE). Le 9 mai 1950, Schuman s'est dirigé vers plus de deux cents journalistes pour présenter une déclaration préparée près de Jean Monnet qui est considéré comme la première proposition officielle pour la construction d'une Europe composée et qui se connaît à partir de cette date comme la Déclaration Schuman.
Ce jour est né l'Europe communautaire, actuellement concrétisation dans l'Union Européenne. Dans son discours, Schuman proposait la création d'une communauté franc-allemande pour mettre à profit conjointement le charbon et l'acier des deux pays le Traité de Paris Étant signé ainsi, du 18 avril 1951, en constituant la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier.
Il a présidé le Mouvement européen entre 1955 et 1961 et il se convertit en premier président de l'assemblée parlementaire européenne qui lui donne le nom de "Père de l'Europe"

•Bruxelles : C’est une capitale de la Belgique et siège des institutions principales de l'Union Européenne la Belgique fait partie du groupe des six pays originaires qui à travers du Traité de Paris (1951) ont constitué la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier.
Elle a été nommée, la Capitale de l'Union Européenne grâce à sa neutralité dans les guerres et à sa situation géographique.


•Strasbourg : Est la ville principale et capitale de la région de l'Alsace française. Dans elle, elles s'assoient, entre d'autres choses, le Conseil Européen, La Cour de Justice des Droits humains, les forces de l'union européenne (qu'il se compose d'environ 60.000 soldats), Le Répertoire de Qualité des Médicaments, « el Obversatorio Audiovisual » Européen et le Parlement Européen, bien que ses séances soient réalisées à Bruxelles.

•Luxembourg:
Quand a été terminé le conflit (la II Guerre mondiale) et en vue de l'inefficacité de sa politique de neutralité, le Luxembourg s'est converti en membre fondateur de l'OTAN, les Nations Unies et la Communauté Économique Européenne, l'embryon de l'actuelle Union Européenne.

En économie, le terme Triade désigne l'ensemble des trois pôles qui dominent l'économie mondiale et la conduite de la politique internationale: l'Amérique du Nord (États-Unis et Canada), l'Europe occidentale (Union européenne + Norvège + Suisse) et l'Asie-Pacifique (Japon et Corée du Sud). Ils réalisent entre eux environ 80 % du commerce mondial (70% de la production mondiale, 90% des opérations financières et 80 % des nouvelles connaissances scientifiques). Ce sont donc aussi des acteurs essentiels de la mondialisation et de l'internationalisation.

•Triade: Le mot qui indique les trois pôles dominants de l'économie le monde, avec la politique internationale. Ces pays sont l'Asie Pacifique (la Corée du Sud et le Japon), l'Amérique du Nord et l'Europe Occidentale (qui dispose (compte sur) de l'appui de la Norvège et de la Suisse)

Lidia Olveira Laborda dijo...

1950 : Proposition Schuman
Le discours du 9 mai 1950 de Robert Schuman au Salon de l’Horloge, devenu célèbre et considéré comme l’acte fondateur de la construction européenne, donne l’impression au spectateur- citoyen d’être une naissance ex-nihilo et un élan porté par la volonté de quelques uns. Or le début du XXème siècle et surtout l’entre-deux-guerres avaient été marqués par des projets de rapprochement entre les nations européennes, conçus et défendus par des personnalités aux horizons très divers.

1951 : Traité de Paris
Le traité de Paris est signé le 18 avril 1951 par la République fédérale d'Allemagne (RFA), la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas pour une durée de 50 ans. Il est entré en vigueur le 23 juillet 1952[1].
Il organise la mise en commun de la production et la consommation du charbon et de l’acier entre les 6 pays signataires en instituant la communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA).
Ce traité est considéré comme l'un des actes fondateur de l'Union européenne.

1957 : Traité de Rome
Deux traités ont été signés à Rome le 25 mars 1957. On les appelle le traité de Rome (abusif) ou les traités de Rome :
_-le traité instituant la Communauté européenne, signé à Rome, le 25 mars 1957. On l'appelait aussi le « traité CEE », aujourd'hui « traité CE ».
- le traité instituant la Communauté européenne de l'énergie atomique ou traité Euratom, signé à Rome le 25 mars 1957.
Ces deux traités signent l'acte de naissance symbolique de l'Union européenne. Le 50e anniversaire du traité de Rome sera célébré dans toute l'Europe. Une déclaration est prévue le 25 mars à Berlin alors que l'Allemagne préside le Conseil européen. En France, un comité d'honneur présidé par Maurice Faure, dernier signataire vivant du traité, a été mis en place et comprend une quinzaine de personnalités majeures dans le domaine européen en France : Jean-François Poncet, ancien ministre des affaires étrangères et collaborateur de Maurice Faure lors de la négociation du traité, Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne, les journalistes Christine Ockrent, Guillaume Klossa, également président de l'ONG EuropaNova, Jean Quatremer, le militant associatif Philippe Herzog, la chercheure Sylvie Goulard au titre du Mouvement européen à la tête duquel elle vient d'être nommée, ou encore Pauline Gessant présidente des jeunes Européens.

Union douanière
L'union douanière est l'élément essentiel du marché commun. Sa mise en place a constitué l'objectif primordial après la signature du traité de Rome et s'est poursuivie jusqu'en 1968. Les mesures les plus importantes comportaient :
-la suppression de tous les droits de douane et restrictions entre les États membres;
-la création d'un tarif douanier commun (TDC), applicable dans toute la Communauté européenne aux marchandises en provenance des pays tiers (les recettes ainsi obtenues font partie des ressources propres de la Communauté);
-la politique commerciale commune comme volet externe de l'union douanière (la Communauté parle d'une seule voix au niveau international).

1974 : Création du Conseil Européen.
Le Conseil est le principal organe de décision de l’UE. À l’instar du Parlement européen, il a été créé par les traités fondateurs dans les années 1950. Il représente les États membres de l’UE, et un ministre issu de chaque gouvernement national participe à ses réunions. Quels ministres assistent aux réunions dépend des sujets inscrits à l’ordre du jour.
Dans le conseil les lois sont faites. les économiques politiques des états membres sont coordonnées, les budgets sont approuvés et les extérieures politiques se fréquentent(se soignent). La présidence du conseil est rotatoire (6 mois chaque pays), est actuellement aux mains d'Angela Merkel (l'Allemagne). Il a 626 membres.

1979 : Système monétaire européen
Le Système monétaire européen a été créé le 13 mars 1979 après 13 mois de dures négociations. C'est le successeur du Serpent monétaire européen avec qui il ne faut pas le confondre.
Son objectif est de stabiliser les monnaies européennes et repose sur trois piliers : le SME prévoit en effet
-Un encadrement des marges de fluctuations autour d'un cours pivot de référence, l'ECU (European Currency Unit). Pour autant l'ECU n'est en rien une monnaie commune, il n'est qu'un outil virtuel déduit quotidiennement selon les cours de change des monnaies des États membres.
-Un mécanisme de change qui assure un lien solide entre les monnaies nationales.
-Un système de crédit qui gère la solidarité monétaire des pays.

1986 : Acte Unique Européen
Le 17 février 1986, neuf Etats membres ont procédé à la signature de l'Acte unique européen (AUE), suivis par le Danemark (suite au résultat positif d’un référendum), l'Italie et la Grèce le 28 février 1986. Ratifié par les Etats membres au cours de l’année 1986, l'AUE est entré en vigueur le 1er juillet 1987. L'Acte unique s'interprète comme un prolongement du Traité de Rome de 1957 instituant la Communauté économique européenne. Il permet la transformation, le 1er janvier 1993, du Marché commun issu du Traité de Rome en un marché unique sans frontières intérieures. Il ouvre la voie à l'Union européenne qui prendra forme avec le Traité de Maastricht. L'Acte unique européen est important, d'une part parce qu'il amende plusieurs dispositions du Traité de Rome et d'autre part, parce qu'il introduit une nouvelle forme de coopération en matière de politique étrangère.

1992 : Traité de Maastricht
Le Traité signé le 7 février 1992 à Maastricht dépasse l'objectif économique initial de la Communauté (réaliser un marché commun) et lui donne une vocation politique. Il marque une nouvelle étape dans le processus "d'une union sans cesse plus étroite entre les peuples de l'Europe". Entré en vigueur le 1er novembre 1993, il institue une Union européenne entre les 12 Etats membres de la Communauté (Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, France, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal et Royaume-Uni), puis 15 en 1995 et 25 aujourd'hui. Il permet de rassembler trois champs d’action, en donnant la priorité à l’action communautaire dans l’un d’eux et à la coopération intergouvernementale dans les deux autres. On parle de 3 "piliers", qui sont tous regroupés sous un "chapeau" commun, dénommé officiellement pour la première fois "l’Union européenne" :- la Communauté européenne (qui remplace la CEE) avec des compétences supranationales étendues, à laquelle s’ajoutent les deux autres Communautés (CECA et Communauté Euratom) ;- la coopération en matière de politique étrangère et de sécurité commune ;- la coopération en matière de justice et d'affaires intérieures (JAI).


Qu'est-ce que nous célébrons en 2007 (le 9 mai)?
Le 9 mai, nous célébrons la journée de l’Europe.
Dans notre circonscription, nous aurons des manifestations dont j’en félicite les initiateurs.
Celle de Fontenay est organisée par le Mouvement Européen dont je fais partie. Ce mouvement qui rassemble des sensibilités différentes, est un lieu de rencontre et de débat de tous ceux qui veulent faire de l’Europe une priorité et qui le prouvent par cet engagement.

PAC:
La Politique agricole commune (PAC) façonne depuis plus de 40 ans l'environnement quotidien de millions d'agriculteurs et consommateurs européens.
Au fil des ansEn dépit des crises et des critiques, elle a permis à l'agriculture européenne de se maintenir, y compris dans les régions difficiles, de se développer, de produire durablement et de mettre à disposition de tous des produits de qualité. Elle est également un instrument important du développement rural. L´accord de Luxembourg, conclu en 2003 entre les ministres de l´agriculture de l´Union européenne, trace des perspectives jusqu’en 2013 et réforme en profondeur la PAC. La plus grande partie des aides sera désormais versée indépendamment des volumes de production et les nouveaux « paiements uniques par exploitation » seront subordonnés au respect de normes en matière d´environnement, de sécurité alimentaire et de bien-être des animaux. , elle a nécessairement évolué, elle s'est même réformée pour s'adapter aux marchés, au contexte international et aux attentes des consommateurs.

Jean Omer Marie Gabriel Monnet:
(1888-1979) est un homme d'État français, artisan de la victoire des alliés durant la Seconde Guerre mondiale, père de la planification à la française et un des pères fondateurs de l'Union européenne, avec Robert Schuman.

Strasbourg:
Est la ville principale et capitale de la région de l'Alsace française. Dans elle, elles s'assoient, entre d'autres choses, le Conseil Européen, La Cour de Justice des Droits humains, les forces de l'union européenne (qu'il se compose d'environ 60.000 soldats), Le Répertoire de Qualité des Médicaments, « el Obversatorio Audiovisual » Européen et le Parlement Européen, bien que ses séances soient réalisées à Bruxelles.

Bruxelles:
C’est une capitale de la Belgique et siège des institutions principales de l'Union Européenne la Belgique fait partie du groupe des six pays originaires qui à travers du Traité de Paris (1951) ont constitué la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier.
Elle a été nommée, la Capitale de l'Union Européenne grâce à sa neutralité dans les guerres et à sa situation géographique.

-Luxembourg:
Quand a été terminé le conflit (la II Guerre mondiale) et en vue de l'inefficacité de sa politique de neutralité, le Luxembourg s'est converti en membre fondateur de l'OTAN, les Nations Unies et la Communauté Économique Européenne, l'embryon de l'actuelle Union Européenne.

En économie, le terme Triade désigne l'ensemble des trois pôles qui dominent l'économie mondiale et la conduite de la politique internationale: l'Amérique du Nord (États-Unis et Canada), l'Europe occidentale (Union européenne + Norvège + Suisse) et l'Asie-Pacifique (Japon et Corée du Sud). Ils réalisent entre eux environ 80 % du commerce mondial (70% de la production mondiale, 90% des opérations financières et 80 % des nouvelles connaissances scientifiques). Ce sont donc aussi des acteurs essentiels de la mondialisation et de l'internationalisation

Lidia Olveira Laborda dijo...

1950 : Proposition Schuman
Le discours du 9 mai 1950 de Robert Schuman au Salon de l’Horloge, devenu célèbre et considéré comme l’acte fondateur de la construction européenne, donne l’impression au spectateur- citoyen d’être une naissance ex-nihilo et un élan porté par la volonté de quelques uns. Or le début du XXème siècle et surtout l’entre-deux-guerres avaient été marqués par des projets de rapprochement entre les nations européennes, conçus et défendus par des personnalités aux horizons très divers.

1951 : Traité de Paris
Le traité de Paris est signé le 18 avril 1951 par la République fédérale d'Allemagne (RFA), la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas pour une durée de 50 ans. Il est entré en vigueur le 23 juillet 1952[1].
Il organise la mise en commun de la production et la consommation du charbon et de l’acier entre les 6 pays signataires en instituant la communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA).
Ce traité est considéré comme l'un des actes fondateur de l'Union européenne.

1957 : Traité de Rome
Deux traités ont été signés à Rome le 25 mars 1957. On les appelle le traité de Rome (abusif) ou les traités de Rome :
_-le traité instituant la Communauté européenne, signé à Rome, le 25 mars 1957. On l'appelait aussi le « traité CEE », aujourd'hui « traité CE ».
- le traité instituant la Communauté européenne de l'énergie atomique ou traité Euratom, signé à Rome le 25 mars 1957.
Ces deux traités signent l'acte de naissance symbolique de l'Union européenne. Le 50e anniversaire du traité de Rome sera célébré dans toute l'Europe. Une déclaration est prévue le 25 mars à Berlin alors que l'Allemagne préside le Conseil européen. En France, un comité d'honneur présidé par Maurice Faure, dernier signataire vivant du traité, a été mis en place et comprend une quinzaine de personnalités majeures dans le domaine européen en France : Jean-François Poncet, ancien ministre des affaires étrangères et collaborateur de Maurice Faure lors de la négociation du traité, Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne, les journalistes Christine Ockrent, Guillaume Klossa, également président de l'ONG EuropaNova, Jean Quatremer, le militant associatif Philippe Herzog, la chercheure Sylvie Goulard au titre du Mouvement européen à la tête duquel elle vient d'être nommée, ou encore Pauline Gessant présidente des jeunes Européens.

Union douanière
L'union douanière est l'élément essentiel du marché commun. Sa mise en place a constitué l'objectif primordial après la signature du traité de Rome et s'est poursuivie jusqu'en 1968. Les mesures les plus importantes comportaient :
-la suppression de tous les droits de douane et restrictions entre les États membres;
-la création d'un tarif douanier commun (TDC), applicable dans toute la Communauté européenne aux marchandises en provenance des pays tiers (les recettes ainsi obtenues font partie des ressources propres de la Communauté);
-la politique commerciale commune comme volet externe de l'union douanière (la Communauté parle d'une seule voix au niveau international).

1974 : Création du Conseil Européen.
Le Conseil est le principal organe de décision de l’UE. À l’instar du Parlement européen, il a été créé par les traités fondateurs dans les années 1950. Il représente les États membres de l’UE, et un ministre issu de chaque gouvernement national participe à ses réunions. Quels ministres assistent aux réunions dépend des sujets inscrits à l’ordre du jour.
Dans le conseil les lois sont faites. les économiques politiques des états membres sont coordonnées, les budgets sont approuvés et les extérieures politiques se fréquentent(se soignent). La présidence du conseil est rotatoire (6 mois chaque pays), est actuellement aux mains d'Angela Merkel (l'Allemagne). Il a 626 membres.

1979 : Système monétaire européen
Le Système monétaire européen a été créé le 13 mars 1979 après 13 mois de dures négociations. C'est le successeur du Serpent monétaire européen avec qui il ne faut pas le confondre.
Son objectif est de stabiliser les monnaies européennes et repose sur trois piliers : le SME prévoit en effet
-Un encadrement des marges de fluctuations autour d'un cours pivot de référence, l'ECU (European Currency Unit). Pour autant l'ECU n'est en rien une monnaie commune, il n'est qu'un outil virtuel déduit quotidiennement selon les cours de change des monnaies des États membres.
-Un mécanisme de change qui assure un lien solide entre les monnaies nationales.
-Un système de crédit qui gère la solidarité monétaire des pays.

1986 : Acte Unique Européen
Le 17 février 1986, neuf Etats membres ont procédé à la signature de l'Acte unique européen (AUE), suivis par le Danemark (suite au résultat positif d’un référendum), l'Italie et la Grèce le 28 février 1986. Ratifié par les Etats membres au cours de l’année 1986, l'AUE est entré en vigueur le 1er juillet 1987. L'Acte unique s'interprète comme un prolongement du Traité de Rome de 1957 instituant la Communauté économique européenne. Il permet la transformation, le 1er janvier 1993, du Marché commun issu du Traité de Rome en un marché unique sans frontières intérieures. Il ouvre la voie à l'Union européenne qui prendra forme avec le Traité de Maastricht. L'Acte unique européen est important, d'une part parce qu'il amende plusieurs dispositions du Traité de Rome et d'autre part, parce qu'il introduit une nouvelle forme de coopération en matière de politique étrangère.

1992 : Traité de Maastricht
Le Traité signé le 7 février 1992 à Maastricht dépasse l'objectif économique initial de la Communauté (réaliser un marché commun) et lui donne une vocation politique. Il marque une nouvelle étape dans le processus "d'une union sans cesse plus étroite entre les peuples de l'Europe". Entré en vigueur le 1er novembre 1993, il institue une Union européenne entre les 12 Etats membres de la Communauté (Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, France, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal et Royaume-Uni), puis 15 en 1995 et 25 aujourd'hui. Il permet de rassembler trois champs d’action, en donnant la priorité à l’action communautaire dans l’un d’eux et à la coopération intergouvernementale dans les deux autres. On parle de 3 "piliers", qui sont tous regroupés sous un "chapeau" commun, dénommé officiellement pour la première fois "l’Union européenne" :- la Communauté européenne (qui remplace la CEE) avec des compétences supranationales étendues, à laquelle s’ajoutent les deux autres Communautés (CECA et Communauté Euratom) ;- la coopération en matière de politique étrangère et de sécurité commune ;- la coopération en matière de justice et d'affaires intérieures (JAI).


Qu'est-ce que nous célébrons en 2007 (le 9 mai)?
Le 9 mai, nous célébrons la journée de l’Europe.
Dans notre circonscription, nous aurons des manifestations dont j’en félicite les initiateurs.
Celle de Fontenay est organisée par le Mouvement Européen dont je fais partie. Ce mouvement qui rassemble des sensibilités différentes, est un lieu de rencontre et de débat de tous ceux qui veulent faire de l’Europe une priorité et qui le prouvent par cet engagement.

PAC:
La Politique agricole commune (PAC) façonne depuis plus de 40 ans l'environnement quotidien de millions d'agriculteurs et consommateurs européens.
Au fil des ansEn dépit des crises et des critiques, elle a permis à l'agriculture européenne de se maintenir, y compris dans les régions difficiles, de se développer, de produire durablement et de mettre à disposition de tous des produits de qualité. Elle est également un instrument important du développement rural. L´accord de Luxembourg, conclu en 2003 entre les ministres de l´agriculture de l´Union européenne, trace des perspectives jusqu’en 2013 et réforme en profondeur la PAC. La plus grande partie des aides sera désormais versée indépendamment des volumes de production et les nouveaux « paiements uniques par exploitation » seront subordonnés au respect de normes en matière d´environnement, de sécurité alimentaire et de bien-être des animaux. , elle a nécessairement évolué, elle s'est même réformée pour s'adapter aux marchés, au contexte international et aux attentes des consommateurs.

Jean Omer Marie Gabriel Monnet:
(1888-1979) est un homme d'État français, artisan de la victoire des alliés durant la Seconde Guerre mondiale, père de la planification à la française et un des pères fondateurs de l'Union européenne, avec Robert Schuman.

Strasbourg:
Est la ville principale et capitale de la région de l'Alsace française. Dans elle, elles s'assoient, entre d'autres choses, le Conseil Européen, La Cour de Justice des Droits humains, les forces de l'union européenne (qu'il se compose d'environ 60.000 soldats), Le Répertoire de Qualité des Médicaments, « el Obversatorio Audiovisual » Européen et le Parlement Européen, bien que ses séances soient réalisées à Bruxelles.

Bruxelles:
C’est une capitale de la Belgique et siège des institutions principales de l'Union Européenne la Belgique fait partie du groupe des six pays originaires qui à travers du Traité de Paris (1951) ont constitué la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier.
Elle a été nommée, la Capitale de l'Union Européenne grâce à sa neutralité dans les guerres et à sa situation géographique.

-Luxembourg:
Quand a été terminé le conflit (la II Guerre mondiale) et en vue de l'inefficacité de sa politique de neutralité, le Luxembourg s'est converti en membre fondateur de l'OTAN, les Nations Unies et la Communauté Économique Européenne, l'embryon de l'actuelle Union Européenne.

En économie, le terme Triade désigne l'ensemble des trois pôles qui dominent l'économie mondiale et la conduite de la politique internationale: l'Amérique du Nord (États-Unis et Canada), l'Europe occidentale (Union européenne + Norvège + Suisse) et l'Asie-Pacifique (Japon et Corée du Sud). Ils réalisent entre eux environ 80 % du commerce mondial (70% de la production mondiale, 90% des opérations financières et 80 % des nouvelles connaissances scientifiques). Ce sont donc aussi des acteurs essentiels de la mondialisation et de l'internationalisation